vendredi 1 février 2013

Égypte




Extrait :
« M. Morsi doit mesurer les conséquences de son coup d’État »
Les affrontements qui frappent certaines villes d’Égypte depuis cinq jours n’en finissent plus de faire des morts et de faire revivre les vieux démons de la révolution égyptienne. En face des manifestants, le président Mohamed Morsi tente d’utiliser la force, une politique qui ne fait que raviver les sentiments révolutionnaires. Pour Pierre Vermeren, spécialiste du Maghreb, le président Morsi et derrière lui les Frères musulmans sont désormais dans une impasse qui pourrait bien les mener à leur perte - source :

[ ...considère islamophobe toute personne qui critique l'islam ]

L' Égypte ne mettra pas cent ans à se défaire de l'imposture
Jour après jour, que toujours plus d'égyptiennes et d'égyptiens veulent chasser les islamistes n'est pas vraiment une surprise, c'est en ce sens que régulièrement j'attire l'attention sur les exactions que subissent les incroyants, les non-musulmans et les laïcs dans les pays ou le pouvoir en place se réclame de l'islam ;
le 23 12 2012 j'écrivais :
Crab - 01 02 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.