vendredi 13 septembre 2013

Islamimétisme

Pierre Perret,
l'homme qui ne '' nique '' pas
les valeurs humanistes de notre pays

[ " Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. " Taslima Nasreen ]

'' La femme grillagée ''
Jeunes femmes, larguez les amarres
Refusez ces coutumes barbares
Dites non au manichéisme
Au retour à l’obscurantisme
Jetez ce moucharabieh triste
Né de coutumes esclavagistes
Et au lieu de porter ce voile
Allez vous-en, mettez les voiles
Refrain de la chanson de Pierre Perret

Tunisie
L’organisation salafiste « Ansar Chariâa », a fait savoir, sur les ondes de Mosaïque FM, par la voix de son porte parole, qu’une plainte pour diffamation a été déposée par son organisation à l’encontre de journaliste du quotidien arabophone Achourouk, Mouna Bouazizi - ( 27 janvier, 2013 )

Définition des dérives sectaires des salafistes et leurs critères :
la déstabilisation mentale ;
le caractère exorbitant des exigences financières ;
la rupture avec l'environnement d'origine ;
l'existence d'atteintes à l'intégrité physique ;
l'embrigadement des enfants, le discours antisocial, les troubles à l'ordre public ;
l'importance des démêlés judiciaires ;
l'éventuel détournement des circuits économiques traditionnels ;
les tentatives d'infiltration des pouvoirs publics.

On ajoute à ces critères :
la menace d'atteinte à l'ordre public ;
des conditions de vie déstabilisantes ;
les atteintes à des personnes en état de faiblesse et d'ignorance ;
la sujétion mentale conduisant à des actes ou à des abstentions préjudiciables ;
le refus des autres et l'isolement dans un groupe ;
la violation des principes fondateurs de la République ;
le non-respect des conventions internationales
C'est choquant de voir ses dérives dans notre pays et en plus ils portent plainte contre ceux qui ose les critiquer!!!!!!!!!!!!!!!!!!! bientôt ils seront au pouvoir et semèrent la terreur. leila ferjani

J'ajoute, quand les " islamistes modérés " d'Ennahda entendait écrire dans la Constitution que la femme est complémentaire de l'homme ( et non son égale ), en matière de dérives, c'est la pire de toutes les assertions, le pilier de l'inégalité femmes-hommes

France
[ « Plutôt nue qu’en burqa ! Parce que ce n’est pas un vêtement pour une femme. Ce n’est pas un vêtement de femme, c’est un vêtement d’homme pour mettre les femmes dedans. Si on parle de liberté des femmes, leurs corps sont toujours au centre. Le corps des femmes c’est l’indicateur de la liberté des femmes. » - Inna Schevchenko ]

[ « Le voile n'est qu'un moyen d'identification pour catégoriser les femmes comme si il s'agissait d'un bétail, n'importe lequel des voiles est un tatouage qui signifie '' tu n'es pas libre ''
Tous les voiles, au même titre que le voile intégral ou la burqa, sont aussi, des idées d'homme » - Crab]

Télévisions publiques
Récurrent, au frais de tous les contribuables, la partialité des chaînes publiques ( excepté arte ), la charte de la laïcité du ministre Vincent Peillon, depuis son affichage dans les écoles, fait l'objet de débats sur les plateaux de télévisions où sont invités des '' spécialistes '' des religions, des '' philosophes '' musulmans ou d'autres confessions, mais aucun invité, au grand jamais de philosophe incroyant, alors que les incroyants, les agnostiques et les déistes sans confession sont largement majoritaire dans notre pays
Rappel, sur les chaînes publiques, aucune matinée le dimanche matin, de programmée pour présenter et débattre des modes de pensées des incroyants ou agnostiques

Éducation nationale
Excessivement grave, le ministère de l'éducation nationale n'oblige pas l’éditeur des manuels scolaires d'histoire à s'appuyer sur les travaux des historiens ;
Faut-il rappeler que l'histoire, dans les manuels scolaires les plus récents, est rédigée sur un mode binaire d'interprétations des faits historiques ( partisans ) ;
pire, l'histoire est exposée idéologiquement en termes d’oppressés et d’oppresseurs ?

Turquie
En juin dernier ils étaient soixante-seize, et sont toujours, à ce jour, Turcs et kurdes derrière les barreaux, détenus sans jugement, en vertu de lois antiterroristes édictées depuis des décennies
Lois que le gouvernement, islamiste de Recep Tayyip Erdogan, se garde bien d'abolir
Raisons :
le Parti de la justice et du développement ( islamiste ) au pouvoir et les dirigeants turcs ne tolèrent pas que des journalistes puissent contester le régime, ni mettre en cause la politique d’Ankara sur la question kurde, ni faire la lumière sur les affaires de corruption. Il leur faut ainsi briser, réduire au silence, les sites et les journaux d’opposition
Contre l'analyse raisonnée de la grande majorité des populations européennes dont nul ne peut ignorer qu'elles refusent, fort justement, toute progression de l'islamisme, sans le moindre scrupule quelques dirigeants européens et des français islamophiles s'efforcent de donner de la Turquie une image positive pour qu’elle rejoigne l’Union européenne

Des journalistes emprisonnés depuis plus de deux ans ne savent même pas quand s'achèvera la procédure qui les concerne et se considèrent condamné à être oublié
( en avez-vous entendu parler sur nos chaînes publiques, sinon que de vous entendre dire à satiété qu'avec Erdogan la Turquie se porte bien ? )

L'optimisme nuit à la lucidité
Mais, lors de son déplacement en Tunisie, le Président F. Hollande n'avait-il pas déclaré que l'islam est compatible avec la démocratie [ ??? ]
Au moment de sa visite, Jabeur Mejri, depuis plusieurs mois, croupissait emprisonné  pour avoir rendu public sont athéisme, depuis de sa cellule il a pu apprécier la justesse de vue du Chef de l'État ( à ce jour, il est toujours emprisonné )      Crab - 13 Septembre 2013


Suites :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.