dimanche 5 octobre 2014

Désendoctriner


 A. Einstein
Liminaire
Faire étalage de sa pudeur en portant un voile [ dit ] islamique, c'est aussi absurde ou vulgaire que de vanter sa modestie
Mais, mais, mais, n'y a-t-il pas d'autres voiles dont la fonction essentielle est de créer les conditions d'exclusion de l'esprit quand ce n'est pas de brouiller les esprits ?
°
Retour sur l'actualité
Un otage britannique exécuté par le groupe État islamique, ( un chauffeur de taxi de Manchester ), un autre en suivant à son tour menacé, la ministre Taubira veut créer des programmes pour « désendoctriner » les candidats au djihad, le Royaume-Uni, dans la logique anglo-saxonne*0, a mis en place des programmes de désendoctrinement, de déradicalisation depuis plusieurs mois
*0 : C'est moins dans notre culture, mais c'est devenu indispensable, a détaillé la garde des sceaux - c'est inexact déconstruire les religions et ce quelles génèrent de barbaries est un exercice d'excellence français dominant tant en philosophie qu'en littérature
Insupportable d'entendre, chaque fois qu'un otage est égorgé, tous les chefs d'États, responsable politiques et circonstanciées quelques voix musulmanes faire part, « au monde entier », de leur indignation au lieu de prendre sans détours les mesures qui s'imposent
Le ministre de l'intérieur, quant à lui, s'empresse de chercher midi à quatorze heures pour déclarer que : '' dans notre pays, les musulmans n'ont pas à se sentir comptable de la barbarie des djihadistes ''
Combien de fois faudra-t-il rappeler que les actes, plus barbares les uns que les autres, commis par l'État islamique sont en rapport étroit ou fidèles avec la plupart des sourates que l'on peut lire dans le raciste et sexiste coran ?
Ne pas s'en préoccuper, c'est refuser d'admettre, au nom de quelques rares versets plus « tolérants » contredisant les 63 % des sourates incitant à la haine et à violenter les non-musulmans ( sans compter les sourates sexistes ), ou revient à nier que le raciste et sexiste coran génèrent le terrorisme
Il importe de ne pas tomber dans le piège grossier de la question, souvent jetée à la figure des personnes qui ont de bonnes ou judicieuses raisons de détester les idéologies islamistes : '' que faites-vous des musulmans, vous les jetez à la mer ? ''
Répondre sur cette question hors sujet, c'est rien moins que de se laisser entraîner sur le terrain les islamophiles tentent régulièrement, fort heureusement vainement, d'entraîner les penseurs dans le but, «  justement », d'escamoter le fond du sujet ;
le fond, c'est observer que l’extrémisme, le radicalisme ne « tombe pas du ciel », en conséquence la première mesure à prendre par notre gouvernent : c'est d'imposer que le « texte sacré » soit préfacé dans la forme d'un avertissement adressé aux jeunes lecteurs figurant, comme il se doit, sur la première page de toute nouvelle publication ou diffusion nouvelle sur notre sol du raciste et sexiste coran, sans omettre d'évoquer, dans le liminaire, la nature pédocriminelle*1 d'un prophète agissant dans le cadre des règles sociétales phallocrates impose un mariage forcé, abuse lâchement, facteur aggravant, de son pouvoir de chef de tribu pour épouser une fillette de six ans
Il est remarquable, notable d'observer que cette initiative d'élagage salutaire de l'arborescence coranique loin d'être mesurée et décidée par l' « intelligentsia » islamophile montre, au contraire, qu'il n'y a pas de volonté réelle, émanant des bricoleurs d'idéologies islamiques, de sortir de la barbarie, ni des formes sociétales d'oppressions des femmes, pour produire un « islam modéré », quand bien même se posera, de toutes façons, la question de maintenir ou non une religion phallocrate bien plus qu'obsolète...
*1 :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=A%C3%AFcha
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/aicha-et-psycholucide/
Crab – 5 Octobre 2014
°
Suites :
ou sur :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.