lundi 20 octobre 2014

Opéra de Paris


Extrait de presse : Paris : une spectatrice au visage voilée invitée à quitter l'Opéra
L'Opéra de Paris a invité une spectatrice au visage voilé à quitter les lieux en pleine représentation, début octobre, révèle ce dimanche le site Metronews.fr. L'incident - une première - s'est produit vendredi 3 octobre à l'Opéra Bastille lorsque lors d'une représentation de « La Traviata ».
L'opéra avait déjà commencé lorsque le visage voilé d'une femme assise au premier rang a été repéré par les écrans de contrôle ainsi que par des choristes, rapporte Jean-Philippe Thiellay a expliqué le directeur adjoint de l'Opéra de Paris.

Assise juste derrière le chef d'orchestre, la femme, au cou et cheveux couverts, avait un voile clair lui couvrant aussi la bouche et le nez.. « On m'a alerté au cours du deuxième acte », a précisé Jean-Philippe Thiellay, rappelant que la loi de 2011 interdit de se masquer le visage dans l'espace public. «
Certains choristes ont indiqué qu'ils ne voulaient pas chanter » si une solution n'était pas trouvée, a-t-il raconté.
[ … ]
Ministère de la Culture : « Nous avons jugé utile d'informer de l'état du droit l'ensemble des établissements publics relevant du ministère », a-t-on expliqué, « afin de faire respecter le droit, harmoniser les réactions et prévenir les difficultés »
La loi votée fin 2010 stipule que «nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage», sous peine de 150 euros d'amende et/ou d'un stage de citoyenneté - Source '' Le Parisien '' ( Publié le 19.10.2014 )
°
Quand une personne s'exhibe volontairement dans l'espace public en s'affublant de n'importe lequel des phallocrates voiles islamiques elle est parfaitement consciente de poignarder dans le dos les autres femmes
Sachant, depuis toujours, que les phallocrates voiles islamiques n'ont rien à voir avec la croyance dans le surnaturel, nous ne pouvons pas feindre quand impudiquement ces exhibitionnistes prétendent le contraire de ne pas tenir compte que c'est de leur part la volonté d'imposer dans l'espace public du '' dieu '' ou de leur '' dieu '' à tout le monde dans le plus grand mépris de la conscience des autres parties incroyantes ou croyantes des populations de notre pays ;
Depuis plus de vingt cinq ans, les islamistes se livrent en toutes circonstances à des assauts théocratiques pour imposer dans l'espace public les phallocrates voiles islamiques ;
l'objectif affiché contre la laïcité visant in fine à freiner toutes les tentatives de faire respecter l'égalité femmes-hommes dans notre pays, pour au contraire y rétablir intégralement, comme dans le « monde musulman » : la suprématie de l'homme sur la femme ;
ce n'est pas un scoop : il suffit de prendre connaissance des lois anti-femmes régissant les « relations humaines » dans les pays qui se réclament de l'islam pour s'en convaincre
Les phallocrates voiles islamiques ne sont pas une expression de la Culture : ils sont les affligeants symboles illustrations de toutes les tentatives névrotiques, pathologiques d'inventer de toutes pièces une religion dans le but de sacraliser les patriarcats pour asseoir, dans nos sociétés, l'inégalité entres-femmes et l'inégalité entre femmes et hommes
D'autre part, il serait bienvenu en toutes circonstances de se référer ou de s'inspirer, contre la tentative d'imposer le voile dans le sport émanant du phallocrate Ahlam Al Mana ( chef de la commission des sports du Qatar ) le 24 septembre dernier, de la décision pris courageusement, contre l'avis du corrompu et bourré de fric '' Comité international olympique '', lors des jeux asiatiques, citation : lors des Jeux asiatiques qui se déroulent actuellement à Incheon, en Corée du Sud. Alors qu'elles devaient affronter la Mongolie lors du tournoi du basket, plusieurs joueuses du Qatar sont arrivées avec la tête recouverte d'un hijab. Or, la Fédération internationale de basket ( Fiba ) interdit le port du voile dans ses compétitions. Devant le refus des joueuses d'enlever leur hijab, les officiels de la rencontre ont dû signifier le forfait de l'équipe du Qatar - Fin de citation - - Crab 20 Octobre 2015
Suites1et 2 :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/lettre-edwy-plenel-suite.html
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/10/03/lettre-a-edwy-plenel-suite-5460510.html
°
Suites 3 :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Op%C3%A9ras
ou sur :
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/12/10/operas.html



1 commentaire:

  1. Encore un aperçu des assauts théocratiques initiés par l’inquisition musulmane et ses tentatives de pollution des esprits sur l’ensemble de la planète – CRAB
    .
    Citation : Kathy Zhu résiste
    [ … ]
    Des étudiantes de l’Université de Floride Centrale se sont mobilisées en ligne pour faire expulser leur camarade Kathy Zhu en l’accusant d’« intolérance » et d’« ignorance ». Elles reprochent à l’étudiante d’avoir posté sur Twitter trois photos d’un stand d’essayage de hijab dans le cadre du World Hijab Day (journée mondiale du hijab) et d’avoir répondu « Non, merci » à la proposition de porter un hijab. Un appel à l’expulsion de Kathy Zhu a été relayé par plusieurs milliers d’internautes. Mal leur en a pris. Kathy est une blogueuse influente qui compte bien ne pas se laisser intimider. Elle a reçu le soutien massif de son public et de plusieurs politiques, activistes, blogueurs et journalistes. Kathy a finalement obtenu gain de cause auprès de son université.
    [ … ]
    Source BELLICA – FEMME ENTIÈRES
    .
    Rappel: le voile est le pire des signes d'infériorisation des femmes et ce symbole de l'abaissement du statut des femme n'a aucun rapport avec la religion musulmane - CRAB

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.