jeudi 26 janvier 2017

Présidentielles - clientélisme


« le corps est la grande raison » ( Gai savoir ) - Nietzsche, plus que tout autre philosophe, a dit le rôle déterminant du corps dans l’élaboration d’une pensée, d’une œuvre

 
Voiles islamiques ou l'Hyper-patriarcat

I
Liberté religieuse ?
Le délire d'une construction idéologique sexiste d'époques révolus n'a pas d'autre raison, faire de telle sorte que les femmes oublient leur corps
À juste titre, la plupart des femmes et des hommes ( dont les athées ) ont stigmatisé le port du voile car cette antique marque de la sujétion féminine n’a pas le moindre rapport avec des convictions religieuses ou la croyance dans-une divinité

I
Piqûre de rappel : Origines des voiles par Hajer Zarrouk - enseignante chercheuse -
Quand les voiles islamiques brouillent les esprits, extraits : Le voile, une question de classes
L'obligation du port du voile s'est aussi inscrite dans un contexte qui n'a rien à voir avec celui d'aujourd'hui.
Les sociétés antiques distinguaient deux catégories d'individus: les hommes libres et les esclaves. Le voile vient ainsi différencier la femme libre de l'esclave ou de la prostituée. Voilées, les femmes libres, les esclaves et les prostituées sacrées assyriennes échappaient aux étrangers qui séjournaient dans les villes et qui partaient le soir chercher des femmes de joie. Les étrangers avaient en effet pour ordre de ne pas aborder, importuner ou toucher les femmes voilées.
Voici le texte de loi
:

" Les femmes mariées (...) qui sortent dans la rue n'auront pas leur tête découverte. Les filles d'hommes libres seront voilées. La concubine qui va dans les rues avec sa maîtresse sera voilée. La prostituée ne sera pas voilée, sa tête sera découverte. La hiérodule ( prostituée sacrée ) qu'un mari a prise sera voilée dans les rues. Et celle qu'un mari n'a pas pris ira la tête découverte. La prostituée non sacrée ne sera pas voilée, sa tête sera découverte. Qui voit une prostituée voilée l'arrêtera (...). Les femmes esclaves ne sont pas voilées et qui voit une esclave voilée l'arrêtera " ( Téglath Phalazar 1er, 1112-1047 AV.J.C, tablette A40 ). - soit douze siècles avant notre ère -
- oui, le port des phallocrates voiles islamiques est le symbole sexiste d’une des pires injustices
- oui, le port des voiles islamiques est le marqueur de l'inégalité
entre femmes et femmes
- oui, le port des voiles islamiques est le
porte drapeau de l'inégalité entre femmes et hommes
- oui, le port des voiles islamiques insulte
les hommes dits « indignes » de voir la chevelure d'une femme


I
L’égalité femmes-hommes ne se traite pas en rapport avec la laïcité ou la religion
La volonté d’obtenir dans tous les domaines de notre société l’égalité femmes-hommes, c’est ce qui fait notre humanité, ce concept est l’expression de la fraternité, il a sa place au sommet de nos valeurs culturelles et républicaines ;
mais dans cette affaire, pour Benoît Hamon qui ne peut ignorer qu’il ne s’agit pas de laïcité, ni de croyance dans-une divinité, ni de religion, sans le moindre scrupule, par électoralisme, il passe cette valeur majeure à la trappe au profit du plus sordide des clientélismes ;
ainsi fait, il se conforme à cette partie de la gauche qui n’a cessé depuis Mitterrand ( et ses grands frères ) et Jospin de trahir d’une part la laïcité et d’autre part de remplacer l’universalisme du féminisme par la valorisation, au nom du différentialisme, d’éléments de cultures comptant parmi les plus abjectes
Le principe humain universel et fraternel de l’égalité femme-homme doit, toujours primer dans la loi et dans les faits sur les religions ou traditions culturelles prônant l’abaissement du statut des femmes

I
École Laïque ?
J’observe qu’aucun des candidats ni des droites ni des gauches, au lieu de préconiser le respect scrupuleux de la loi de 1905, n’a proposé de rétablir la laïcité sur l’ensemble des territoires de la république - c’est-à dire : abroger le Concordat et cesser de subventionner les écoles confessionnelles
Comble de la malhonnêteté intellectuelle, ce sont les personnes de bonne volonté qui demandent le respect de la laïcité qui se font traiter de laïcardes, un terme qui est chargé de connotations les plus négatives
Je pose, une fois de plus la question : comment se fait-il qu’aucun des candidats à la présidence de la république ne propose l’enseignement du Fait athée en contrepartie du Fait religieux à l’école dite laïque dont la fonction est d’accueillir sans faire de discrimination les enfants de parents non-croyants et croyants ? - CRAB

I
Suite :
 http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html

I
Suites, déroulé d’articles :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=voiles+islamiques

 I
Suite 3 : La République est la racine du mal
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.