lundi 21 janvier 2019

État de la République en 2019


Article 10 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi."

La sagesse n’est pas qu'un consentement résigné à ce qui advient !
Il est toujours possible de décider, il suffit de le vouloir dans nos vies personnelles ainsi que dans nos choix collectifs, hors, ne manquent pas les raisons de recevoir, mais aussi de transmettre ce qui dans notre culture demeure fécond, et plus actuel que les faux progrès ou fausses promesses de mieux pour bientôt ou demain que nous vend la macronie - *1, voir en bas de page

Citation - La loi de 1905, elle a été modifiée 17 fois, "donc il ne faudrait pas que l'on ait des totems et des tabous" – Macron

Chiche,
puisqu’il faut rétablir la laïcité sans adjectifs ajoutés, et de toute urgence faire respecter la loi de 1905 qui comparée à de vieux textes « sacrés » est une jeune loi pleine de vitalité

Un pays qui méconnaît la laïcité est un pays sans identité républicaine, en France la laïcité est menacée
.
La laïcité, c’est le droit de ne pas croire ou de croire sans que les convictions intimes d’un groupe s’imposent aux autres

Problèmes de financements,
des détournements de la religion contre la République : Citation - " On doit construire des instruments pour faire face à ça ". Macron
Rien de compliqué, il suffit de créer une fondation pour collecter et contrôler l’origine ou la provenance des fonds ou dons destinés aux cultes

Écoles
Obtenu à la demande de fanatiques des religions, en contrepartie de l’enseignement du fait religieux ou de l’histoire des religions imposées à tous les élèves il est urgent d’enseigner le fait athée et les philosophies de l’athéisme à l’école
Ne pas confondre l’enseignement du " Fait athée " avec " Les Lumières ", lesquelles figurent dans les programmes scolaires

Concordat religieux
Le financement avec les deniers de tous les contribuables du Concordat religieux en Alsace-Moselle est un détournement de l’argent public, il doit-être abrogé, attendu que c’est un double vol dans la mesure où 63 % de nos compatriotes sont sans religion



Écoles confessionnelles
( rappel : les rares écoles indépendantes, donc libres, ne sont pas subventionnées par l’État )
Les écoles confessionnelles se prétendent " écoles libres", c’est faux, elles sont soumises aux respect des programmes publics - la religion en plus – néanmoins, c’est encore un détournement de l’argent public visant à privilégier des minorités religieuses – l’État doit cesser de subventionner les écoles confessionnelles et payer nettement mieux les enseignants titulaires dans les écoles laïques

Télévisions publiques
Réserver une matinée aux philosophies de l’athéisme en contrepartie de la matinée actuellement réservée aux religions le dimanche matin sur l’une des chaînes publiques

Honnêteté intellectuelle
Est-ce si compliqué de faire respecter scrupuleusement la laïcité sans adjectif ajouté ?

Athéisme
Le meilleur hommage à rendre à la vie, c’est de faire preuve de lucidité :
On n'a une deuxième vie quand on n'a compris qu'on n'en n'a qu'une - profiter au maximum du possible de la vie, attendu que la mort est absence de sensation
.
Blasphème
C’est un élément fort de la liberté de la pensée, le blasphème c’est la quête de nouveau, il dérange forcément l’ordre établi, mais aussi pardessus tout l’ordre moral


Euthanasie
Quand une personne met fin à ses jours elle met un terme à un long monologue et marque son histoire personnelle d’un dernier acte de liberté

Le troisième sexe ou l’enfoulardement des femmes
Musulmanes volontairement enfoulardées ou couvertes de pied en cape comme le montre non sans affectation leur accoutrement vestimentaire, pour la plupart formatées dès l’enfance elles ne pensent pas avec leur tête mais avec leur sexe ;
finalement leurs codes vestimentaires sont l’expression d’une culture religieuse pornographique sans équivalent dans toute l’histoire de la crédulité et des discriminations par le sexe


L’éducation des filles ne passera jamais par le féminisme victimiste ni par les bouffées de délires des féministes dits de l’intersectionnalité qui pour ces derniers introduisent le biologique dans une pathétique tentative de déconstruire le féminisme universel
oui dans l’actualité, le « féminisme » prend, lui-aussi, dans bien des cas une forme sexiste - comptant parmi les plus récents, les exemples anti-républicains, mais aussi générés par ce féminisme sexiste auront été la loi sur la parité obligatoire, la loi sur la prostitution qui essentialise les hommes à la place d’une loi destinée à traquer le proxénétisme ou l’esclavage sexuel, ou encore fait du prince, comme sous l’ancien régime, de bafouer la Justice de notre pays en libérant la meurtrière Catherine Sauvage

Immigration
Le chef de l’État souligne qu'il ne " faut pas tout mélanger "
Citation - " Nous avons une augmentation de ceux qui arrivent sur le sol français", reconnaît-il mais " il y a des personnes qui arrivent de manière légale (...) cette immigration est normale, nous la gérons et il n'y a pas de peur à avoir." - Macron

Compte-tenu du nombre de chômeurs traités sans vergogne par Macron de fainéants ou de déconneurs, mais aussi au regard de l’importance des emplois précaires et de la croissance de la pauvreté dans notre pays, tombe le masque d’un Président qui, au même titre titre que ses prédécesseurs, n’envisage même pas de mettre un terme à l’immigration économique ni de limiter le regroupement familial au lieu de prévoir une pause d’au moins cent cinquante ans pour, en contrepartie, encourager la création d’entreprises dans les pays d’où partent les migrants
( Que des entreprises en métropole disparaissent faute de personnels refusant de travailler pour un salaire ridicule – eh bien, qu’elles disparaissent, c’est tant mieux - pour ma part, j’estime que faire travailler des gens pour moins de trois fois le SMIC est un scandale...qui a dors et déjà trop de précédents ) – Claude Bouvard dit CRAB

*1 -
Qui veut vraiment réformer notre pays est un souverainiste inspiré par " Les Lumières " - Suite :
http://laicite-moderne.blogspot.com/2018/12/qui-sait-reformer-nest-pas-macronien.html





10 commentaires:

  1. Un athée s’il fait bien ou mal sait qu’il ne sera ni récompensé ni puni.

    RépondreSupprimer
  2. On ne peut penser à l’ombre d’une chapelle religieuse ou politique, seul la loi de 1905 ouvre le Droit à l’expression.

    RépondreSupprimer
  3. Se taire – c’est se voiler la face
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/01/se-taire-cest-ce-voiler-la-face.html

    RépondreSupprimer
  4. Féminisme de boudoir parisien - Un livre, il y a dix ans, puis plus rien... ?
    Citation - "n'intéressent pas les féministes"? Ras le bol de ces généralisations. "Les" féministes sommes diverses. Beaucoup d'entre nous avons pris position depuis longtemps contre le voile. Dans "Même pas mâle" publié en 2009, mon dernier chapitre s'intitule "Ni foulard ni trottoir". Isabelle Alonso
    .
    Jeannette Bougrab a raison, c’est tous les jours qu’il faut défendre ou soutenir les vraies femmes...CRAB.

    RépondreSupprimer
  5. Le monothéisme sacralise la haine des femmes, se déclarer féministe ou pas-que féministe n’est possible quand dehors des religions monothéistes.

    RépondreSupprimer
  6. Les lois Pleven et Gayssot, ainsi que les lois mémorielles donnent un pouvoir aux associations qu'il faut absolument leur retirer - rappelez-vous entre-autres le procès dit des caricatures fait à Charlie hebdo. ( l'enfer est toujours pavé d bonnes intentions ).
    .
    Le pouvoir donné aux associations de judiciariser toutes expressions publiques, à leur yeux inconvenantes, a, dans notre pays, au détriment du CITOYEN, ouvert la porte à l’installation des communautarismes.

    RépondreSupprimer
  7. À l'attention de A...e : On ne peut changer la société sans désacraliser les patriarcats, ils sont la première cause du sous-développement économique et citoyen.
    La réalité, c’est ce qui advient - les réalités sont des faits de culture,dont : la littérature , les arts, la science. Ect...
    Les réalités, pour l’essentiel, sont celles du monde platonicien ou aristotélicien, autant dire le monde des " idées supérieures " l’occultation consommée de la réalité – mais ce monde impacté par le monothéisme est, désormais, en voie d’extinction dans la mesure où depuis peu ( certes ) le nominalisme ( l’art de nommer les choses de la réalité-réelle ) prend le pas sur les chimères véhiculées depuis plusieurs millénaires...par des marchands d’illusions.

    RépondreSupprimer
  8. Le blasphème est la quête de nouveau, c’est pas comme les moratoires.

    RépondreSupprimer
  9. L'Homme n'est pas bon, le Droit ( l'État de Droit ) est là, avec ses lois, pour lui faire comprendre ‘’ qu'il doit s'empêcher ‘’.
    Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/02/au-nom-de-la-loi.html

    RépondreSupprimer
  10. Antisémitisme : Surtout ne touchons pas aux islamo-gauchistes chantres de l’antisionisme, ce sont nos électeurs – mais nous allons défiler contre les antisémites comme nous le faisons depuis quarante ans en montrant les dents [Rire si possible].
    Qui, dans notre pays, depuis dix ans tue des juifs et des enfants juifs ?

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.