jeudi 22 avril 2021

SARAH HALIMI

 


Le meurtrier de Sarah Halimi ne sera pas jugé

La Cour de cassation a confirmé, mercredi, l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré, dont le discernement était « aboli » au moment des faits, selon plusieurs experts psychiatres.

.

« L'abolition de son discernement » lors des faits n’a pas empêcher l’assassin musulman de discerner une juive parmi toutes les femmes, puis de la torturer jusqu’à la défigurer avant de la défenestrer en hurlant Allahu akbar.

.

La sœur de la victime va porter plainte en Israël pour tenter d'obtenir un procès

La loi pénale d'Israël peut s'appliquer à des crimes antisémites commis à l'étranger et dénoncés par un citoyen israélien, ce qui est le cas ici. La France n'extrade toutefois pas ses ressortissants.

.

CIT : " Maîtres Goldnadel et Szpiner déplorent d'être contraints de diligenter cette procédure mais ils ne sauraient accepter un déni de justice qui heurte la raison et l'équité bien au-delà de la communauté juive de France ", ont conclu les deux avocats dans un communiqué.

AFP

.

AHURISSANT

Décidé par le gouvernement dans la plus pure impéritie des gouvernements successifs qu’à connu notre pays depuis Mitterrand, un débat de plus parfaitement inutile va s’engager sur le thème de la laïcité, alors que le véritable sujet c’est un antisémitisme largement répandu dans les milieux musulmans directement lié à la lecture des sourates non-critiquées du coran*1 et sur cette base l’embrigadement dès le plus jeune âge des enfants dans la haine des juifs et de tout personne non-musulmane.

*1 – En tant qu’athée j’observe que les chrétiens ont franchi le pas, ils ont dénoncé l’antisémitisme dans la bible et ne tiennent plus compte de des versets antisémites.

.

Le voile, dans ce débat annoncé, ne concerne pas la laïcité, ce n’est pas un signe ostensible religieux mais culturellement il est une expression d’une misogynie aggravée ainsi que l’exprimait si bien Gisèle Halimi " Le voile est le pire des signes de l’infériorisation des femmes " - j’ajoute : " et de l’abaissement du statut social des femmes."

.

LA LOI EST CLAIRE,

la Laïcité, c’est la liberté de conscience, c’est à dire clairement énoncé le droit de ne pas croire ou de croire – ( lire le texte.)

C’est facile de décréter un débat de plus sur la laïcité alors que nous savons parfaitement, depuis longtemps déjà, ce qu’il faut faire pour éradiquer l’inquisition musulmane, à savoir : commencer par abroger le regroupement familial et mettre un terme durant au minimum 150 ans à l’immigration musulmane, le temps d’intégrer, de s’assurer de l’acquisition de la culture française et des mœurs de la France par des populations formatées par des chaînes de télévisions étrangères ( paraboles ) dans la haine de notre laïque pays et de toute population non-musulmane.

Nul ne s’étonnera puisque le principal défaut de la religion musulmane c’est l’absence de spiritualité *2, l’absence totale de nouveau, de même nul ne peut ignorer que les religions ne sont rien de plus que des fictions plus ou moins bien rédigées, voire parfois d’une lecture insipide...

*2 – D’origine d’Égypte, les tribus juives, ce n’est pas ce qu’elles ont fait de mieux, ont inventé le monothéisme et dans le texte racontent qu’un messie viendra, qu’il dira ceci et cela – les chrétiens reprennent l’idée en disant que le messie est déjà là, puis littéralement de reprendre dans l’Ancien Testament afin de " lui faire tenir exactement le même dire ", et histoire de « matérialiser » un peu plus l’inexistence historique de J.C de lui inventer, en surplus, une mère et toute une smala ;

les rédacteurs du coran sans imagination, dans la mesure où la spiritualité n’entre pas dans leurs préoccupations, reprennent à leur compte les fictions juives et chrétiennes puisque l’essentiel du texte coranique a pour objet d’asseoir la subordination des femmes aux hommes, de s’engager dans la haine des athées et plus généralement des non-musulmans, avec l’idée guerrière d’imposer la Mahométane sur l’ensemble de la planète.

CRAB

.

SUITE

https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=Sarah+Halimi


3 commentaires:

  1. Un pays colonisé par des arabo-musulmans
    En Algérie, le chercheur Saïd Djabelkhir spécialiste du soufisme a déclaré qu’il poursuivrait son combat pour la liberté de conscience.
    Condamné sur la base des infâmes lois dites Bouteflika, 3 ans de prison, c’est ce que risque un athée, une fois dénoncé.
    CRAB
    .
    « On a le malheur de faire de la recherche en Algérie. Mais c’est un combat qui doit continuer pour la liberté de conscience, pour la liberté d’opinion et pour la liberté d’expression », a-t-il plaidé. « Le combat pour la liberté de conscience est non négociable », a insisté Saïd Djabelkhir, spécialiste du soufisme, un courant mystique et ésotérique de l’islam. Diplômé en sciences islamiques, il est auteur de deux ouvrages connus traitant de la religion.
    .

    RépondreSupprimer
  2. Les contributeurs de toutes origines qui ont contribué à construire le génie français avaient tous un point commun, ils venaient s'installer dans notre pays parce qu'ils aimaient la culture française et les mœurs de la France .
    .
    L'étranger qui aime la culture française et les mœurs de la France est le bienvenu - que ceux qui n'aiment pas notre pays fassent preuve de cohérence en allant s'installer dans des pays à l'idéologie proche de leurs idéaux hyper-phallocrates et mortifères, nulle personne ou institution ne les en empêche...ils sont libres de partir sous d'autres cieux.

    RépondreSupprimer
  3. L’État de Droit, même sous contrôle judiciaire, un certains temps, protège à sa sortie de prison un ennemi de la France ( djihadiste islamiste ), ce serait à mourir de rire si ce n’était tragique-dramatique.
    Ou cet islamiste est expulsable, sinon c’est la prison à vie.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.