mercredi 24 août 2011

Ni dieu ni maître


Un film tourné en Tunisie, en Août 2010, durant la période du Ramadan

Nadia el Fani s'était décidé de changer le titre de son film à cause de la réaction de fanatiques salafistes tunisiens qui ne peuvent admettre l'incroyance . '' Ni dieu, ni maître '' est donc devenu '' - Laïcité, inch’Allah ''

 

À cette revendication démocratique, respectueuse de la liberté de conscience, la réponse des barbus ne s'est pas faite attendre :
Aux cris de "Allahou Akbar " ( Allah est le plus grand ) et " la Tunisie est un État islamique "


Tellement grand, au point d'inspirer des manifestants, pour la plupart '' des barbus '', pour saccager un cinéma


Leur dieu doit frôler l’illettrisme puisqu'il incite '' ses créatures '' à agresser les artistes tunisien, la notion de débat d'idées semble t-il ne fait pas partie de son vocabulaire philosophique
 
Pendant qu'en Somalie ou au Kenya des population meurent ou souffrent de malnutritions des tunisiens ont l'intelligence de ne pas pratiquer ni de sacraliser le jeûne en ignorant ce diktat stupide du Ramadan


Une incapacité à évoluer des jeûneurs, quand il a été démontré que rester sans boire va à l'encontre d'une bonne hygiène de vie et dans bien des cas peut-être à la cause de dégâts sur la santé des personnes extrêmement graves – Comment peut-on se référer à un vieux texte datant d'époques où les croyances servaient d'alibi pour conduire des politiques ?
 
Et les fanatiques, les anti-laïque, de hurler leur haine de la démocratie, comme il le font partout dans le monde dans le but d'imposer leurs croyances à tous les citoyens d'un pays
 
Cit/ : 
Nadia el Fani a reçu des menaces de mort suite à ses déclarations publiques concernant son athéisme et elle est assujettie à des attaques violentes sur les réseaux sociaux se moquant de son physique. Dans ce contexte, le crâne chauve de la réalisatrice est du à une chimiothérapie en cours pour soigner un cancer du sein d’après le site lefigaro.fr.  


Voir ce film, à sa sortie en France le 21septembre 2011, participera à briser le cercle de la violence, de l'oppression morale, que tentent d'instituer partout où ils se trouvent tous ceux qui sont incapable de comprendre que dans une démocratie les droits et les devoirs sont identiques pour tous les citoyens et non de l'assujettissement de tous à une croyance         Crab – 24 Août 2011


Suite à partir de la page :



Et sur

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.