lundi 10 octobre 2011

Le Chocolat

Merci à arte d'avoir rediffusé hier soir '' Chocolat ''
 
Rois mixtèques buvant du chocolat

CHOCOLAT

Les religions divisent – la religion divise – la religion fait oublier l'essentiel – l'essentiel, c'est le chocolat – n'en doutez pas - sans le chocolat, vous lecteurs, vous ne seriez plus rien - ni croyants ni même peut-être incroyants

Pourquoi ?
Fondamentalement – dieu n'est rien par ce qu'il n'existe, lecteurs croyants, que dans votre imagination
Le créateur du chocolat lui EST tout - le chocolat ne pouvait qu'être inventé, aussi finement définit que par un athée - le chocolat symbole de l'athéisme – fédérateur – le chocolat rassemble - les croyants à cause du chocolat sont tous des athées sans le savoir - tiens - tiens – ça me fait penser à Jacques Attali qui disait du judaïsme '' une philosophie athée avec dieu au centre '' - ? -

À mon sens, il voulait dire... avec le chocolat au centre - voilà qui est in fine rectifié – et juste -
Vianne Rocher et sa fillette Anouk



Titre original du film, '' Chocolat '' l'histoire bien raconté d'une jeune femme venue d'autres horizons, cherchant peut-être à se poser dans un lieu nouveau, entrevu terre d'élection de l'équité citoyenne


Étrangère, athée, non mariée, avec sa fillette arrivent toutes deux poussées par le vent du Nord, s'installent dans un petit village


Vianne ouvre une chocolaterie fine juste en face du symbole d'un vieux monde qui n'en finit pas d'agoniser, l'église du village


Vianne , en toutes circonstances sans jamais dramatiser établi des relations essentiellement empreintes d'humanité d'abord avec les femmes du village...


Pour quelques villageoises le besoin de s'émanciper de la tutelle masculine, de se détourner d'une religion de la culpabilité devient peu à peu perceptible au point d'inquiéter le premier magistrat du village


Vianne devra se démêler des réactions conservatrices de quelques bigots et bigotes, affronter le Maire initiateur et acteur principal de la croisade anti athée


Vianne devra vaincre les résistances qui s'étaient faites jour après jour, parvient à rassembler, fédérer et laïciser autour d'elle [ et autour du chocolat ] les habitants de ce village dont on pourrait dire d'eux qu'en fin de compte ils n'attendaient plus depuis longtemps le messie mais plutôt la venue de Vianne et son chocolat, le chocolat, ce petit plus - le chocolat, la lampe de l'athéisme


À deux doigts de manquer pour elle une part importante de ce que dans de grands moments parfois la vie '' veut bien réserver '' à toute personne ne cédant pas à la résignation, Vianne s'apprêtait, au plus grand désarroi de sa fillette, à partir pour une autre aventure

Mais voilà le matin du départ est un jour ou tout est plus clair qu'à l'accoutumée, villageois et villageoises se seront mobilisés pour elle, Vianne touchée, cette fois laissera sa valise, restera parmi eux


Morale :

Nul besoin, pour vous lecteurs croyants de toutes confessions d'attendre une hypothétique résurrection – ceci est votre chocolat – nul besoin d'écouter les prophètes tous plus faux, plus politiques et plus immoraux les uns que les autres - [ surtout en période électorales ] - ceci est votre chocolat - nul besoin de religion – ceci est votre chocolat - nul besoin d’anxiolytiques – ceci est votre chocolat !

Crab – 10 Octobre 2011



Notes

Le film – Le résumé 

Cit/ :

En 1959. Vianne Rocher Anouk ouvrent une chocolaterie dans le petit village de Lansquenet. Le délicieux parfum qui émane de leur boutique ne tarde pas à éveiller les papilles et la sympathie des habitants. Le comte de Reynaud, maire de la trop tranquille bourgade, ne peut pas accepter l'intrusion de cette étrangère un peu trop libre de mœurs, qui a le mauvais goût d'élever sa fille seule et de bouder obstinément les offices religieux.

Armande et Joséphine n'en ont cure : elles viennent régulièrement noyer leurs problèmes dans un grand bol de chocolat. Offusqué, monsieur le maire entreprend une véritable croisade contre Vianne... Fin du résumé

Noble maya offrant de la pâte de cacao



Suite page :




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.