lundi 31 octobre 2011

L'illusion


Le dodo, est un exemple de l'extinction d'une espèce

'' Souvent, en ébauchant ma théorie, j'ai eu l'impression de commettre un meurtre… Mais il en est ainsi, les espèces ne sont pas immuables, tout comme les idées '' - écrivait Darwin

Mais aussi...
« Ce sont ceux qui connaissent peu, et non ceux qui connaissent beaucoup, qui affirment aussi catégoriquement que tel ou tel problème ne sera jamais résolu par la science.» La Filiation de l’Homme, 1871, Introduction - Darwin

Lu sur un forum : J........... a écrit :
« Je trouve l'athéisme absurde.

En effet, il professe les dogmes d'un monde sans cause, et d'un monde absurde, qui n'aurait aucun sens. Les deux dogmes étant liés entre eux.

Si ce monde n'a aucun sens, tout ce que pourrait en dire l'athée n'aurait non plus aucun sens, puisqu'il fait partie de ce monde. Lorsque l'athée dit que ce monde n'a pas de sens, cela voudrait donc dire qu'il en a bien un. Absurde, n'est-il pas ?

Et d'où venons-nous ? Avant que l'espèce humaine ne soit sapiens, elle était complètement athée. Comme toutes les autres espèces vivantes, d'ailleurs. Ce n'est qu'en devenant sapiens, qu'elle a pu justement concevoir que ce monde devait avoir une cause, même inconnue, et un sens, puisqu'elle-même était capable de donner un sens à ses réflexions. Comment expliquer cette régression vers le stade pré sapiens de l'évolution de l'humanité ?

Je lance donc un appel aux athées qui lisent ceci. Quels sont les arguments rationnels que vous utilisez pour en déduire une conception d'un monde athée, d'un monde sans cause et sans sens ? 
»Fin du commentaire

La suffisance
Les catholiques ou les musulmans, comme sur un plan général bon nombre de croyants de toutes les confessions font une confusion constante entre spiritualité et religion et ont cette prétention inouï de rabâcher qu'eux seuls détiennent la vérité où sont capables de donner un sens à notre vie quand ils n'ont pas la prétention de régenter nos mœurs

En dehors du fait qu'ils ne savent rien de sérieux sinon que de ne proposer que des croyances sur nos origines, sortes de théories que rien ne vient étayer – dont aucune explication du machin qu'il nomme dieu n'est convaincante, faute de preuves...

Un chercheur fait preuve d' humilité, il cherche en permanence à prendre en défaut sa théorie, le croyant basic, lui ne balance que des convictions ce qui in fine est pire que les mensonges

La religion
Religion, au sens originel, signifie relier, hors force est de constater que la religion divisent les gens au sein d'une '' même confession '' – les chrétiens comme les musulmans par exemple – et divise le genre humain en général en entretenant la xénophobie

La spiritualité
« La spiritualité, c’est la vie de l’esprit, la vie de la conscience humaine qui s’affranchit de l’immédiat. Elle est irréductible à la religion. La religion est une forme de spiritualité parfaitement respectable, mais il y en a d’autres.

Un artiste qui crée des œuvres qui dépassent les limites du vécu immédiat, de l’utilité immédiate, fait œuvre spirituelle.

Un savant qui élucide les lois du réel ou un philosophe qui réfléchit sur les principes de la lucidité et de la sagesse font aussi œuvre spirituelle ». Henri Pena-Ruiz

Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.