lundi 30 juillet 2012

Réformes structurelles

 
Dette publique
'' Les spécialistes '', tous s'accordent à dire que geler les dépenses publiques ne suffira pas pour amorcer la réduction et l'effacement progressif de la dette souveraine, c'est à dire répondre positivement à l'ensemble des engagements financiers contractés par l'État

Suite :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.