lundi 8 octobre 2012

Islam de France


...ou en ! ?
Caricature tunisienne

En France : Coup de filet antiterroriste - Le profil des personnes interpellées -

Lu dans la presse - " Il s'agit donc souvent de délinquants de droit commun qui ont amorcé une radicalisation vers le jihadisme islamiste ", selon M. Molins. Ils sont nés dans les années 1980 et 1990 – Fin de citation

Un grand trois quart
Neutraliser les terroristes c'est s'engager résolument sur les voix de la raison et non rechercher de quelconques lumières dans une prétendue '' parole sacrée '' émanant d'un prophète [ chef de guerre ] dont la morale individuelle et politique était, même à son époque, plus que douteuse selon les observations de ses opposants ( décapités pour certains d'entre-eux )

Sociétés fermées
C'est le propre des sociétés fermées islamiques de se référer à des textes infantiles, obsolètes dont les trois quart des chapitres constituent un délire misogyne, sexo-séparatiste, homophobe et xénophobe des plus aggravés parmi les intolérants monothéismes pollueurs de nos sociétés depuis plusieurs millénaires

Un petit quart
Dans les textes, quelques réflexions moins intolérantes, ça et là, ne sont en réalité qu'une sorte de pillage de la pensée des humanistes de la période dite de l'antiquité classique [ humanistes qui ne faisait référence à aucune divinité ], tels, par exemple : Ésope, Démocrite, Lucrèce
Pensée transformée dans le coran en un bricolage idéologique pour l'insérer dans les chapitres et de la faire passer pour '' la parole divine '' 
 
Islam modéré ?
Aucun Président n'échappe à ses illusion, avec Nicolas Sarkozy nous avions eu droit au discours dit '' du Latran '' et à la présence de dieu dans '' les petits arrangements nucléaires '' passés en Arabie Saoudite [ tentative avortée de vendre une centrale ]

[ 18 septembre dernier ] Dans son discours au Louvre, '' c’est dans l’islam qu’il faut chercher les valeurs permettant de combattre l’islamisme '' dixit François Hollande

Depuis le début des années 1990, c'est de rappeler sans cesse qu'il n'y à pas d'islam modéré, mais comme dit Erdogan, il n'y a que l'islam, donc qu'il ne peut y avoir d'islam de France mais de l'islam en France et en cela cette définition ou vision est incompatible avec nos valeurs démocratiques et républicaines

Former des imams ?
Au nom de quelle raison ?
Si ce n'est de demander aux éventuels [ imams ] candidats de jeter l'essentiel du message coranique, des discours des hadiths dans les poubelles de l'histoire
Est-il besoin de préciser l'incongruité de la démarche ? Non, évidemment !

Quelles solutions :
Mettre sur le devant de la scène publique les cultures ou les arts arabes, donc de cesser de parler d'islam sans jamais évoquer le moindre extrait du coran permet à bon nombre de commentateurs politiques méprisants ou pour certains soucieux de désinformer d'ânonner que ceux qui critiquent la religion méconnaisse l'islam *, notamment s'adressent à tous ceux qui font preuve d'impiété ou d'incroyance, qui n'ont aucune raison de respecter des prophètes qu'ils considèrent, à la lecture des textes ou d'après la prise de connaissance de leur mode de vie privé ou encore de leur morale politique tous plus faux les uns que les autres
* ...et d'affecter d'ignorer tous ceux qui ont l'effort de décrypter scrupuleusement les textes [ comme ils l'ont fait auparavant pour les autres monothéismes ]
Il n'y a pas plus de lumières dans l'islam que dans les autres monothéismes
La liberté s'obtient depuis toujours contre les religions et à notre époque, dans notre pays et partout dans le monde l'inquisition islamique [ ce qu'avaient, en leur temps, parfaitement pressentis André Malraux et Winston Churchill ], menace la paix civile, la plus sérieuse des menaces que connait notre société, depuis que les autres religions, certes pas de bon gré, ont accepté pour principe de fonctionnement de la démocratie les lois civiles qui sont inévitablement contraires à toutes visions religieuses de la société et de son avenir
Se laisser endormir entre un islam et un islamisme c'est, depuis bien trop longtemps déjà, faire preuve de cécité et laisser s'installer cette inquisition islamique qui insupporte de plus en plus tous les citoyens qui refusent de se soumettre à des idéologies qui n'ont pas leur place dans une société soucieuse de développer l'égalité dans l'espace public

Ouvrir les yeux
Le Président François Hollande et son ministre Manuel Valls feraient mieux de comprendre que former des imams pour un islam de France est illusoire compte tenu de '' la théorie '' [ parole divine ] des petits pas plus ou moins dissimulés prônés par le coran et les prétendus '' savants '' pour installer progressivement un islamisme dont on peut voir, mesurer les effets inégalitaires femmes-hommes, mais aussi d'anticulture dans les pays qui se réclament de l'islam...il n'y a pas de meilleure vitrine...
Crab - 9 octobre 2012

Suite :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.