jeudi 11 octobre 2012

Le han et le hon




[ Apparté :
Je ne comprends pas la position ( probablement bigotisée ) des politiciens qui pétitionnent contre le mariage homosexuel ni celle des évêques...

J'ai pris de bonnes habitudes, je laisse traîner ça et là mes oreilles, je sais que ça ne se fait pas, mais je le fais tout le temps, donc surpris j'avais crût comprendre [ c'est pas bien de croire, bon tant pis, c'est fait ] que leur dieu avait inventé l'amour et le diable le mariage, du coup je ne vois pas bien ce qui peut, à se point, provoquer cette hystérie collective – Fin de l'aparté ]

Le han et le hon
Faut-il prendre modèle sur la Suède de remplacer le '' han '' ( il ) et le '' hon '' ( elle ) ?
Dans la langue le han et le hon se voient remplacer par le neutre '' hen '', ce pronom paraît s'imposer couramment dans le but de participer à corriger les inégalités femme-homme

Féminisme au plus haut niveau de l'État
En France, pour une fois j'ai appris dans la presse people [ en règle générale, je me contente d'une lecture en diagonale des têtes de chapitres ] une chose intéressante concernant Rachida Dati ou Valérie Trierweiler, je découvre, figurez-vous, que ces deux femmes ont une sexualité et qui plus est en dehors du mariage ce qui est, vous en conviendrez, un + : j'en conclus que c'est une bonne nouvelle pour toutes les femmes de ce pays qui en ont mare de passer pour de '' bonne mères '' ou des saintes

Féminisme de basse-zone
En dehors cet aspect quand bien même il n'est pas simplement anodin sort dans la presse bon nombre d'article anti-féministe, pour la plupart rédigés par des femmes [ hé oui, ce n'est pas nouveau ] sous entendant ou affirmant qu'une majorité de femmes préférerait rester à la maison à s'occuper de leurs enfants plutôt que de travailler à l'extérieur

S'ajoute pour quelques-uns des articles la négations des idéologies patriarcales [ concerne tous les monothéismes ], mais dont le sujet s'attarde plus particulièrement sur le sort réservé à '' l'homme musulman '' en le faisant passer pour victime des associations féministes, alors que le problème n'est pas '' l'homme musulman '' mais les références aux textes misogynes du coran et des hadiths qu'on lui met dans la tête dès son plus jeune âge - Suivant, lire ce que dit un marocain de '' l'homme musulman '' :

Comment améliorer la condition humaine ?
Ce que je propose à ces femmes qui poignardent les autres femmes dans le dos, deux choses toutes simples :

Mes très chères égéries d'un '' féminisme pas si nouveau que ça '', les femmes préfèrent faire des enfants, les hommes eux sont donc moins chaud, dites-vous, bien, bien , bien ;
dans ce cas, durant les quatre ou cinq générations de femmes et d'hommes à venir, je vous propose d'expérimenter :
histoire de vérifier si les femmes sont toutes vraiment plus désireuses que les hommes de faire des enfants et de rester à la maison, c'est à travail égal d'octroyer aux hommes un salaire trente pour cent moins élevé que celui des femmes, de mettre fin à la production des jouets roses [ jouer à la maman comme maman, cela s'entend...avec des poupées qui savent si bien dire '' je t'aime '' ] ou bleus [ chasseurs-cueilleurs par monts et par vaux ou champion de course automobile, supporter du PSG ]  ;
sur une base réfléchie de proposer, durant cette période, des jouets moins han et hon pour des créations au plus proche du hen
Puis de la condition ou de statut des femmes et des hommes faire le point un siècle plus tard, je compte sur vous...     - Crab 11 Octobre 2012

Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.