vendredi 7 décembre 2012

Changelejeu et Mahomet - Réédition


« ...en fait la nouveauté de ce livre arabe [ coran ] c'est qu'il ne contient rien de nouveau »
BERTUEL

La laïcité est une exigence
Compte tenu du harcèlement que subissent les personnes de bonne volonté dans le '' monde ( dit ) musulman '' il me paraît utile, ici, sur cette page, de rééditer une petite tragi-comédie composée le 27/12/2009, pour en cette fin d'année 2012 exprimer mon soutien indéfectible aux combats des laïcs, des incroyants et des femmes de Tunisie et d'Égypte qui auparavant savaient ou pour d'autres, désormais, ont parfaitement compris qu'en pratique les partis religieux, une fois au pouvoir, par la nature même de leur idéologie totalitaire ne peuvent qu'instaurer l'arbitraire dans toutes les institutions ou envahissant tous les compartiments de la vie sociétale dans le plus grand mépris des règles démocratique, aussi, de toutes celles des personnes qui sans aucun doute sont leurs semblables certes, mais non leurs pareils

HISTORIQUE ( de ) ;

Un événement sans précédent
Mahomet, pour la première fois depuis le VII siècle accepte de participer à une interviewe que lui avait proposé Changelejeu

Paradis Terrestre
Le lieu choisi pour l'entretien se situe à la maison de l'Athéologie dans le salon des lumières
MA- Mahomet
CH- Changelejeu

CH-
Mahomet merci d'avoir accepter mon invitation, en ce début du XXI siècle, la tendance est à un peu plus de transparence, malgré de nombreuses embûches la démocratie gagne peu à peu du terrain, qu'en pensez-vous ?

MA-
Aujourd'hui, il y a prescription et je peux donc vous dire que j'étais par nature et par l'éducation que j'avais reçu un homme excessivement jaloux

CH-
Je ne pensais pas que vous aborderiez d'emblée '' les sentiments '' que vous ont inspiré les femmes

MA-
C'est pourtant pour vous les athées un point qui particulièrement retient toute votre attention, n'est-ce pas ?

CH-
C'est exact !

MA-
Ce qui fut déterminant dans le développement de ma '' pensée '' tout en me causant quelques petits troubles de la personnalité c'est mon amitié avec le deuxième calife Omar qui ne cessait pas de m'inquiéter sur la duplicité des femmes

CH-
Cela se ressent dans la plupart des versets figurant dans le coran, n'est-ce pas ?

MA-
[ Gros rire ] Oui, mais ne me dites pas que vous prenez tout cela bien sérieusement ?

CH-
C'est l'objet même de l'entretien que je vous ai proposé, beaucoup de gens pensent que vous leur avez transmis une révélation...

MA-
[ Gros rire ] Cela m'amuse beaucoup _ [ suit un très gros rire ]

CH-
Comme vous le savez à notre époque cela n'est pas sans poser quelques problèmes

MA-
J'imagine, mais de toute façon, nous les hommes nous ne comprendrons jamais rien aux femmes, c'était une raison suffisante pour qu'avec Omar nous décidions dans la rédaction finale de faire en sorte d'assurer la suprématie de l'homme sur la femme

CH-
Franchement Mahomet, ce n'était pas vraiment une innovation, cela est dit dans deux monothéismes avant vous. Cela réduit votre manifeste -  cette extrême simplification en explique probablement le succès...

MA-
C'est l'étudiant d'un rabbin qui me l'avait soufflé à l'oreille [ rire ] entre hommes '' on se comprend vite '', les femmes il faut tout de suite leur mettre le point sur les i

CH-
Voyez-vous, c'est exactement ce que hier me disait mon concierge

MA-
Il est musulman ?

CH-
Non

MA-
Vous deviez lui dire d'aller voir Malek Chebel

CH-
Pourquoi ?

MA-
Parce que comme amuseur public il est vraiment très bien, il dit qu'il a trouvé des lumières dans l'islam

CH-
Et c'est vous qui dites cela ?

MA-
Qu'est-ce que je risque ? A présent je peux tout dire

CH-
Oui c'est vrai, mais tout de même à l'époque, vous n'y étiez pas allé de main morte

MA-
Je vous l'accorde, tout ceux qui ne pensaient pas comme moi je leur faisais couper la main

CH-
Aujourd'hui cette tradition se perpétue dans quelques régions du monde musulman, cela ne vous inquiète pas ?
N'est-ce pas là un peu de cynisme de votre part ?

MA-
Franchement, Changelejeu c'est à se demander ce que vous avez en tête (?)

CH-
Mais dites-moi ?

MA-
Enfin vous ne suivez pas, c'est à se demander si réellement vous avez lu le coran

CH-
mais oui

MA-
Bien, mais revenons sur le sujet et c'est bien parce que c'est vous, comment voudriez assurer la suprématie de l'homme sur la femme en leur laissant l'indépendance financière et les même droits qu'aux hommes en matière d'héritage

CH-
Après tout ce temps, cela ne vous interpelle toujours pas ?

MA-
Oh moi vous savez à présent ce n'est plus vraiment mon problème il y a bien longtemps que je me suis retiré de la vie politique

CH-
Savez-vous, j'entendais, hier, à la T V un '' intellectuel '' marocain dire que les trois plus importants chefs religieux de son pays avaient fait un énorme scandale en déclarant que dans le cadre du mariage tout était permis, l'islam autorisait le plaisir sexuel

MA-
Ça c'est bien ides idées de marocains, l'islam leur est parvenu de bouches à oreilles et après la traversée de chacune des frontières, c'est un peu comme les moines copistes chrétiens, bonjour les transformations, les retraits ou les ajouts  [ Rire ]

CH-
Oui _ ?

MA-
Moi je suis clair et j'avais très précisément fait rédigé dans notre livre saint '' Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance ''

CH-
'' allez à votre champ comme vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance '', dites-vous, ne craignez-vous pas qu'il y ait là comme une incitation au viol conjugal ?

MA-
Mais pas du tout la polygamie permet de laisser se reposer les femmes à tour de rôle

CH-
Pourquoi n'avez vous pas envisagé de laisser les hommes se reposer en instituant par exemple parallèlement la polyandrie ?

MA-
Changelejeu, l'égalité des droits, vous plus que tout autre, vous le savez pourtant bien qu'Omar et moi nous n'en voulons pas

CH-
Omar ne joue plus lui non plus de rôle politique et vous le rendiez en partie responsable de la tournure finale du coran, n'y aurait-il pas là matière à une remise en question ?

MA-
Écoutez Omar et moi n'étions pas aussi misogyne qu'on veut bien le dire, souvenez vous du verset 33.50/ K; '' Il ne t'est pas permis de prendre d'autres femmes que celles que tu as, ni de les échanger contre d'autres, quand même leur beauté te charmerait, à l'exception des esclaves que peut acquérir ta droite. Dieu voit tout ''

CH-
Oui, même une deuxième version de ce verset dit sensiblement la même chose ; (33.52 / U) Il ne t'est plus permis désormais de prendre [d'autres] femmes. ni de changer d'épouses, même si leur beauté te plaît ; - à l'exception des esclaves que tu possèdes. Et Allah observe toute chose ''. Donc pour vous, là, il n'y a rien de misogyne ?

MA-
Nous les hommes avons toujours su imposer notre différence, et nous aimons les femmes beaucoup plus que vous semblez le savoir, la preuve que nous ne leur voulons que du bien le (4.3 / K) vous le dit clairement, '' Si vous craignez d'être injustes envers les orphelins, n'épousez que peu de femmes, deux, trois ou quatre parmi celles qui vous auront plu. Si vous craignez encore d'être injustes, n'en épouser qu'une seule ou une esclave. […] ''

CH-
C'est à la carte pour le bon plaisir des hommes, eux ont le choix

MA-
Dans la langue de la Mecque le mot choix ne concerne pas la femme

CH-
Oui c'est très clair , si vous le voulez bien que pensez-vous du prosélytisme de Tarik Ramadan ?

MA-
C'est le chouchou d'Omar depuis qu'il a proposé un moratoire sur la lapidation...et mieux encore depuis qu'il est invité à la télévision dans des émissions '' dites grand public '' pour dire du mal de ceux qui le critique sans que ses contradicteurs soient présents cela donne envie à Omar de faire de la télévision

CH-
Ah vous aviez remarqué, désormais l'information autre que la simple présentation '' des faits '' est le procédé d'une part de quelques journalistes courageux, d'autre part dû grâce aux témoignages de citoyens internautes et publiés sur la toile. Les enquêtes d'investigations sont devenues rares

MA-
Je ne manquerais de le dire à Omar, il voudrait présenter les journaux aux heures de grandes écoutes

CH-
Pourquoi ?

MA-
Pour faire connaître la sharia, vous verrez la plupart des hommes ne manqueront d'être très intéressé

CH-
Vous êtes bien affirmatif ...?

MA-
Comme vous, je lis, non plutôt je me fais lire les enquêtes de vos sociologues, et quand j'apprends que près de 80% des hommes ne font rien une fois rentré au foyer cela me donne de bons espoirs pour transformer votre société

Ch-
C'est à dire ?

MA-
Interdire aux femmes de travailler et de reprendre leur place dans le foyer

CH-
Cela je l'avais deviné mais malgré les énormes difficultés rencontrées par les femmes ne comptez pas sur elles, désormais elles s'affirment dans de nombreux domaines et dans la plupart des postes de responsabilités

MA-
Oui mais les hommes ne sont pas d'accord, vos sociologues s'en fond l'écho

CH-
Nous savons que les enfants ne voient pas leurs parents travailler à l'extérieur, au domicile jour après jour année après année il voient que seule leur mère travaille, donc le garçon une fois adulte reproduit l'attitude passive de son père. Mais cela finira par changer

MA-
En attendant chez nous grâce à Allah, nous sommes loin de cela

Ch-
Vous faites là preuve d'optimisme, chez vous pour reprendre votre expression dès que les filles peuvent mener à bien des études la plupart montrent par leur volonté d'exister qu'elles ne sont pas différentes des femmes qui vivent dans des pays non islamiques

MA-
C'est ce que disent les islamophobes

CH-
Notre Président Sarkozy à dit qu'il ferait tout pour lutter contre l'islamophobie, selon vous fait-il ce qu'il dit ?

MA-
[ Gros rire ] Il n'y a que des marocains pour croire cela, sinon où irait-il passer ses vacances depuis qu'il est en froid avec Obama, mais je l'aime bien quand même

CH-
Pouvez-vous m'en dire plus ?

MA-
Oui pour avoir choisi Henri Guaino pour conseiller

CH-
Guaino ?

MA-
Comme moi, le petit Guaino n'a pas une bonne estime des noirs

CH-
Je ne vous suis pas (?)

MA-
Nous les arabes musulmans nous avons su parfaitement entrer dans l'histoire, nous avons pratiqué plus longtemps et en plus grande quantité que vous la traite des esclaves. Nous on est TRÈS fort pour ça. [ Rire ]

CH-
Et cela vous fait rire ?

MA-
Écoutez Changelejeu, nous '' on '' est des malins, Allah nous a appris à être subtil, savez-vous ce que nous avions trouvé pour déporter les noirs ?

CH-
Oui !
Cela je l'avais noté; '' qu'un noir musulman parce qu'il est noir ne peut pas être un bon musulman ''.
Le Président Bouteflika comme la majorité des dirigeants arabe préfère parler de la colonisation, dites-moi ne vous sentez-vous pas un peu responsable du faible développement de ces pays ?

MA-
Non pas vraiment mais je comprends mieux ce que me disait le ministre de la censure algérien à votre sujet mais je tenais néanmoins à faire votre connaissance. Heureusement que le bienheureux Bouteflika à fait interdire par la loi dès 2003 toute tentative d' inciter tout musulman à changer de confession et l'athéisme. Tout les livres sont passés au peigne fin...Avant d'être autorisé ou non à la diffusion.

CH-
Cela ne résout rien, ce sont de nombreux algériens qui le disent, les gouvernants en s'appuyant de plus en plus sur les islamistes, l'Algérie devient tous les jours de plus en plus un État policier, n'y voyez-vous pas là cause première de déstructuration des citoyens, de désordres publics de toutes natures et des difficultés à développer leurs pays ?

MA-
C'est Omar qui va être content, les peuples doivent être matés sinon livrés à eux même ils s'empresseraient de tout désacraliser

CH-
Si je vous suis bien, vous devez approuver l'action que mène l'Algérie et le Pakistan à l'ONU pour obtenir une loi interdisant le blasphème et la critique des religions

MA-
Oui tout à fait et en France je compte pour faire pression sur l'opinion publique sur Christine Boutin et François Bayrou et de quelques déviants socialistes

CH-
Votre analyse est intéressante mais depuis que Charlie-Hebdo à gagné le procès qu'il fallait absolument gagner une loi en ce sens est devenu impossible, mais dite-moi que pensez-vous de Nadine Morano ?

MA-
Ne me parlez pas de cette femme, elle prétend comme le roi Dagobert que les musulmans naissent avec sur la tête une casquette disposée à l'envers

CH-
Je vois que vous connaissez bien notre histoire, n'êtes vous pas injuste envers elle,, quand Christine Lagarde se rend aux états-unis c'est avec un béret sur la tête, n'est-elle pas après tout influencée par l'islam de France ?

MA-
Vous plaisantez c'est encore un coup des marocains, ils sont empressés à vous ressembler

CH-
Je ne l'ai pas vraiment remarqué

MA-
Mais si, mais si la France avait des Jésuites qui étaient très spécialisé, mais dans le coran je suis clair, mettre sa casquette à l'envers ne signifie pas '' prends moi par derrière '', vous comprenez ?

CH-
Ce que vous me dites explique parfaitement le tollé provoqué dans les milieux professionnels de l'antiracisme, mais j'insiste c'est injuste Nadine par opposition à Christine pensait avoir trouvé là quelques lumineuses lentilles dans l'islam de France

MA-
Vous êtes bien indulgent avec les femmes

CH-
Ah bon, vous trouvez ?

Entre dans la pièce Gabriel le conseiller en communication de Mahomet, lui parle près de l'oreille. Mahomet se lève et s'excuse; '' Je dois me rendre en Suisse, pour remette de l'ordre car la communauté musulmane n'accepte toujours pas le verdict d'Allah, c'est grave Allah pourrait se fâcher à nouveau contre eux et ce serait me dit-on bien pire que l'interdiction de construire des minarets ''.

CH-
Une dernière question, que craignez-vous ?

MA-
Le NON des Suisses, c'est la volonté de Allah, ces musulmans désavoués ils sont certes vexés, mais je commence à bien les connaître, comme Henri IV, rien que pour les banques Suisse je les crois capables de se reconvertir dans la religion catholique

CH-
Vous êtes tout excusé et surtout bon courage
Crab - 27 Décembre 2009

Suite sur
LIBERTÉ ( de la ) ; et d'une virgule...



29 commentaires:

  1. En France, depuis 1990, l’augmentation massive, en nombre et en gravité, des actes antisémites, qui tire vers le haut le total des actes racistes est due essentiellement à une majorité issue de l’immigration arabo-musulmane ou turc observée par les lanceurs d’alertes les plus lucides.

    RépondreSupprimer
  2. Ne jamais oublier que les premières victimes des islamistes sont des athées ou des non-musulmans.
    .
    Je n'ai jamais vu, nulle part dans le monde, les musulmans descendre en masse dans la rue pour exiger que l'on cesse d'assassiner ou d’emprisonner des athées, des homosexuels ou encore des femmes qui veulent vivre indépendantes.

    RépondreSupprimer
  3. CORAN - Les diktats musulmans ou la sacralisation du patriarcat, Le 01 06 2010, je publiais '' les diktats musulmans '', cette publication demeure d’actualité
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/03/les-diktats-musulmans-reedition.html
    .

    RépondreSupprimer
  4. Rappel de l'affaire Mila :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/01/lomerta-suite.html

    RépondreSupprimer
  5. Les deux Commères de la République
    Qu’elle soit littéraire ou visuelle, la satire est un type particulier de caricature, dont les visées sont critiques et dénonciatrices.
    Au-delà d’un simple effet humoristique ou moqueur, la satire affiche généralement un point de vue politique ou moral.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/02/les-deux-commeres-de-la-republique.html
    ..

    RépondreSupprimer
  6. À l’attention de Issa
    Religion : Le mythe, c’est l’oubli consenti de la vérité, mais sa nécessité, au détriment de l’histoire, « autorise » de mener une large partie d’une population par le bout du nez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nos actes sont la cause de notre avenir.
      On est libre dès que l'on comprend qu'on n'est pas libre.
      Sans faire référence à Freud, mais essentiellement à Nietzsche nous savons, en rapport avec notre histoire personnelle, qu'une bonne part de nos actes nous sont '' dictés '' par notre inconscient, sans que dans bien des cas n'y pouvoir résister.
      C’est en cela que nous ne sommes pas libre.
      .

      Supprimer
  7. 2020 :
    La Justice du Procureur
    La Justice dans sa partition a-t-elle fait preuve d’un manque de doigté ?
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/02/la-justice-du-procureur.html

    RépondreSupprimer
  8. Le Jeudi 28 Août 2014, j’écrivais :
    Point de contraintes en religion - Réédition -
    Quand un chiite ( coté gauche de l'image ) rencontre un sunnite ( coté droit ), surtout n'en doutez pas : ils s'aiment d'un amour tendre
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/02/point-de-contraintes-en-religion.html
    .

    RépondreSupprimer
  9. Depuis Mitterrand, je ne vois rien de pire et de plus toxique que la trahison des gauches et du féminisme à deux neurones ( racisé ou de l'intersectionnalité ) aux antipodes du féminisme universel digne héritier de ce que les '' Lumières '' ont produit de meilleur.

    RépondreSupprimer
  10. Menacent sur la liberté de conscience
    KTO explique doctement à vos enfants que les athées sont nazis, une vidéo « odieuse et stupide » diffusée par la chaîne des cathos :
    « L’homme sans dieu perd toute son humanité » affirme la vidéo

    RépondreSupprimer
  11. S’enfoularder volontairement, c’est accepter le statut de sexe sur pattes et en même temps c’est donner aux enfants un signal péjoratif sur l’identité féminine.
    Suite -‘’ Le troisième sexe ‘’
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/12/le-troisieme-sexe.html
    .

    RépondreSupprimer
  12. Le vivre ensemble, c'est la loi du plus fort, dans la jungle ou la forêt les animaux vivent ensemble.
    .
    La pudeur ce n'est pas s'exhiber, c'est faire preuve de retenue.c’est méconnaître sa religion, alors que l’islam interdit le fétichisme, s'exhiber enfoulardée '' par pudeur '' est une errance sémantique, laquelle caractérise toutes les idéologies de l'inquisition musulmane.
    .
    Citation :
    " La piété, ce n'est point se montrer à tout instant, couvert d'un voile et tourné vers une pierre, et s'approcher de tous les autels; ce n'est point se pencher jusqu'à terre en se prosternant, et tenir la paume de ses mains ouvertes en face des sanctuaires divins; ce n'est point inonder les autels du sang des animaux, ou lier sans cesse des vœux à d'autres vœux; mais c'est plutôt pouvoir tout regarder d'un esprit que rien ne trouble ".
    Lucrèce, V, 1198-1203 - premier siècle avant notre ère

    RépondreSupprimer
  13. La maladie d’illusions
    Soutenus par leurs complices féministes victimistes, racisés ou de l’intersectionnalité, il est parfaitement logique que les marchands d’illusions prospèrent dans nos sociétés aussi longtemps que, sans relâche, l’on s’appesantira sur les religions sans se moquer de la spiritualité religieuse.
    .
    À longueur d’année de nombreux médias diffusent à profusion sur leurs écrans des reportages réalisés un peu partout dans le monde rapportant toutes sortes de croyances, un recensement sans fin, alors qu’il ne s’agit rien de plus que des bouffées de délires balancées comme telles sans prendre la peine de déconstruire ces inepties ou de s’en moquer.
    .
    Les éléments structurants de la domination masculine ou privilèges masculins sont fondés pour l’essentiel sur la peur panique du sexuel dans la société par les pudibonds sans frontière.
    .
    Dans la réalité-réelle, c’est la crainte des sexualités, un crainte notamment hyper-aggravée, quasi pathologique, d'une névrose sans égale observée dans les milieux ou pays dominés par des musulmans ou la religion plus qu’ailleurs sacralise le patriarcat.

    RépondreSupprimer
  14. BRÈVE - L’inacceptable
    https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/c-a-vous-saison-11/1222479-c-a-vous.html

    RépondreSupprimer

  15. À l’attention de Caroline
    Le vivre ensemble, c’est la loi du plus fort, les animaux vivent ensemble dans la jungle.
    Dans une société ou le dieu des croyants ne fait plus la loi, alors, le conséquencialisme en s’appuyant sur la réalité-réelle est à la racine de la recherche permanente de l’Éthique.
    .
    À l'attention de Géraldine
    Victor Hugo n'était qu'un sombre déiste qui n'a rien compris à l'Évolution des espèces, il pensait et ne se privait pas de dire que Darwin quasiment était un fou...ou quelque chose sensiblement dans le même genre.

    RépondreSupprimer

  16. Satan comme peu de gens le connaissent - réédition
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/05/satan-comme-peu-de-gens-le-connaissent.html

    RépondreSupprimer
  17. Seine-Saint-Denis
    Vers 16h30, l un individu a tenté de s’en prendre à des policiers circulant à VTT. Il les a d’abord menacés, avant de se diriger vers eux.
    Les policiers ont découvert un sac à côté du corps de l’individu. L’homme abattu est né en Afghanistan et serait âgé de 25 ans.

    RépondreSupprimer
  18. « écouter de la musique transforme "en singes ou en porcs" », Rachid Abou Houdeyfa imam à Brest obtient son diplôme en "religions, droit et vie sociale"
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/04/cimetieremontparnasse-d-egradation-de.html

    RépondreSupprimer
  19. Colonisation
    Les musulmans font sans cesse  référence à l'ex-colonisation, ici,  il me parait bienvenu de leur faire une piqûre de rappel :
    Vidéo : Sur le système d'esclavage, organisé par les pays musulmans, à travers les siècles et encore à notre époque dans certaines nations qui se réclament de l'islam, par Malek Chebel et Michel Onfray
    http://crab.painter.free.fr/videos/0%20Onfray_%20et%20Malek%20Chebel%20_%20l%20esclavage.flv

    RépondreSupprimer
  20. De quel Droit – vidéo :
    https://twitter.com/i/status/1253594525953478657


    RépondreSupprimer
  21. RAPPEL : Immigrations - sans langue de bois.
    SUITE
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2019/06/migrants-lespro-immigration-creusent-la.html

    RépondreSupprimer
  22. RAPPEL :
    Les exhibitionnistes du voile
    Gérard Biard · le 27 avril 2016

    Exclu Web
    A rrêtons de tourner autour du voile. Arrêtons, surtout, de le voir pour ce qu’il n’est vraiment pas – un instrument d’émancipation – ou ce qu’il n’est plus qu’accessoirement – l’expression innocente d’une croyance religieuse. Imaginons un instant que des étudiants de Sciences Po organisent, au sein de leur école, une journée de distribution d’hosties consacrées, au prétexte que c’est vegan et sans gluten, ou bien un « Kippa Day », parce que ça filtre bien les UV quand on a une calvitie naissante… Personne ne serait dupe de la supercherie et on parlerait sans détour de prosélytisme religieux. En revanche, on peut organiser une « journée du hijab », en affirmant que c’est féministe, fun et ouvert sur le monde, sans se faire traiter d’escroc propagandiste ou de collabo. On peut appeler sur Facebook à « essayer la décence », sans que cela émeuve plus que ça la direction de Sciences Po, et sans que quiconque s’alarme du niveau zéro de l’argumentaire – il faut « démystifier le tissu [car] il y a autant de voiles que de femmes »… – dans une école censée former des journalistes, des chercheurs, des analystes politiques…
    Aucun de ces futurs « experts », si soucieux d’expérimenter ce que ressent une femme qui porte le hijab en France, ne semble a contrario préoccupé par ce que vivent les femmes qui refusent de le porter en Iran, en Arabie saoudite, en Afghanistan ou même dans certains quartiers d’Europe. Pourtant, elles sont des millions à travers le monde, qui vivent sous la menace permanente de se voir insulter, frapper, enfermer, torturer, si elles n’acceptent pas la « pudeur » et la « décence » que des religieux totalitaires veulent leur imposer. Quand il n’y a qu’une femme, qu’un voile et qu’une façon de le porter, les Robins des bois de la liberté et de la tolérance sont muets. L’analyse qu’ils font du monde s’arrête sur le pas de leur porte. Sans qu’ils prennent d’ailleurs davantage conscience de la nature du monstre idéologique qui s’essuie les pieds sur leur paillasson.
    Le voile islamique est un drapeau.

    RépondreSupprimer
  23. Ce n’est pas un hasard si, dans les pays musulmans, c’est à sa longueur que l’on peut mesurer le degré d’obscurantisme du régime en place. Ce n’est pas un hasard si son port obligatoire fut la première des mesures prises par les mollahs iraniens arrivés au pouvoir en 1979 – on peut à ce sujet entendre, sur le site http://fr.ulule.com.neda-film/, des propos édifiants de Bani Sadr, premier président de la République islamique d’Iran : « La science a prouvé que dans les cheveux des femmes il y a des ondes qui excitent les hommes. Pour prévenir cette excitation, le Dieu miséricordieux veut que les femmes se voilent. » Ce n’est pas un hasard si le Grand Turc Erdogan veut en étendre un peu plus chaque jour le port.
    Dans les pays où l’islam politique est au pouvoir, le voile est imposé par la force. Ailleurs, c’est la stratégie du fait accompli qui est à l’oeuvre : on installe un état de fait à force de pressions intellectuelles plus ou moins insidieuses – le chantage à l’« islamophobie » –, de relativisme et d’impostures – c’est une mode, c’est un droit, c’est féministe, c’est antiraciste –, on prospère sur les lâchetés et les compromissions. En attendant le moment où il sera vu comme une évidence sociétale, une « habitude »… Et le reste suivra. Le happening religieux de Sciences Po ne vient pas de nulle part. Le 1 er février dernier était proclamé « journée mondiale du hijab » – à déguster, si l’on aime les poils de barbe dans la soupe sémantique, sur worldhijabday.com – et en 2008, déjà, l’institut de la mode de l’université Lyon II organisait un colloque intitulé « Les voiles dévoilés : pudeur, foi, élégance »…
    Le hijab est l’outil idéal pour installer la confusion entre islamisme et islam. Il prétend définir une « identité » et permet ainsi de dire que si l’on attaque l’idéologie politique, on attaque tous les musulmans. Tout comme le keffieh est le symbole militant de la cause palestinienne, le hijab est le symbole militant de l’islam politique. Avec une différence notable : si le premier en appelle à l’émancipation d’un peuple, le second est une injonction à la soumission.

    RépondreSupprimer
  24. En France - les éternels offensés
    Le projet de loi Avia est voté, il est digne d’une république bananière, en contournant le juge il ouvre le principe de la censure préventive, une pratique antidémocratique des plus détestables fâcheusement, inopportunément, dors et déjà, pratiquée par de nombreux ‘’ modérateurs ‘’ sur les réseaux sociaux.
    En réalité, ce projet vise à réduire les possibilités de critiquer les religions sans le dire ouvertement.

    RépondreSupprimer
  25. B.....d …..e @ Claude Bouvard
    Je sais, ça n'a rien de surprenant. Nous aurons d'autres textes liberticides. Je ne suis pas particulièrement fan des personnes qui alimentent la haine et le racisme. Étant de la génération 68, je préfère pourtant la liberté d'expression , que l'on ne brûle pas les livres au prétexte que quelques abrutis fassent n'importe quoi.
    .
    Claude Bouvard @ B.....d …..e
    Problème : le monothéisme est la racine du pire des sectarismes et génère le racisme - qui fait mieux ( excepté Mein kampf ) en matière de haine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une saisine du Conseil constitutionnel contre ce texte jugé liberticide a été annoncé a été annoncé à droite. “Cette loi porte atteinte à la liberté d’expression et elle est juridiquement faible. Elle nous paraît incompatible avec le respect de nos libertés publiques”, justifie le président du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau.
      À SUIVRE

      Supprimer
  26. Sans ridiculiser les détenteurs de la « vérité divine », nul ne parviendra à déconstruire le patriarcat.
    Le plaisir d'inventer des proverbes pour, avec délectation , moquer la sacralisation du patriarcat par les religions du monothéisme.
    .
    Proverbe judéo-chrétien :
    " Qui voit la plus belle des femmes, ne voit qu’une ensorceleuse "

    Proverbe musulman :
    " Qui voit la femme, voit le diable "
    .
    Proverbe judéiste :
    " Qui trouve normal de trousser une femme de chambre, croira en Jean-François Khan . "
    .
    Proverbe citoyen :
    " Qui n’aime pas la culture française, nul ne le retiendra ".
    .
    Les cinq piliers de l’athéisme
    La science, le matérialisme, la morale utilitaire ou le conséquentialisme, la Laïcité et le féminisme universel sont les cinq piliers de l’athéisme.
    SUITE :
    https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/09/les-cinq-piliers-de-latheisme.html
    .

    RépondreSupprimer
  27. .../...., illustratrice féministe marocaine.
    SUITE
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2020/07/tabou.html

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.