samedi 27 avril 2013

Les sources de l'homophobie


Georges Brassens

Véronique : J'ai cliqué sur votre lien de redirection
ou sur la page :
 pour constater que vous faites référence à la bible, notamment pour rappeler que le mythe de la destruction de Sodome et Gomorrhe impacte la notion de '' civilisation '' ou de '' culture '' ou encore nourrit l'homophobie de la plupart des opposants au mariage pour tous

Je partage votre analyse d'autant plus que de cette '' fable '', je propose une autre lecture, plus sensible au massacre des populations de ces deux villes qui met essentiellement l'accent, à ce moment précis de l'histoire des hébreux, sur la naissance de l'humanisme ;
une interprétation en opposition frontale contre une vision religieuse binaire de la société  :


« GPA éthique »
Il n'entre pas dans les habitudes d'Élisabeth Badinter de '' raconter '' n'importe quoi ! [  « GPA éthique » ]

Plus sensible encore que le mariage pour tous, le débat sur les mères porteuses divise profondément. Pour la féministe Elisabeth Badinter, la gestation pour autrui est acceptable si elle est encadrée

Toute réflexion demande du temps
Sa position est loin de bien des dérives annoncées par d'autres féministes ou opposants à la GPA ;
Sa position aborder, hors le cadre de la loi sur la famille est une bonne solution pour débattre de cette question sereinement

Aucune loi d'interdiction n'empêchera une femme de porter pour sa sœur ou sa belle- sœur – infertiles -

Je le dis d'autant plus à l'aise que j'ai défendu le droit de se marier ou de ne pas se marier pour tous ( hétéro-homo ), alors que moi-même je ne me suis jamais marié...par nature plutôt contre le mariage et je l'ai toujours assumé...
J'ai eu un fils, alors que je ne voulais pas faire d'enfant ;
paradoxe je l'ai élevé seul...ainsi va parfois la vie...
Vidéo : G Brassens
Crab - 27 Avril 2013
Suite :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.