jeudi 9 mai 2013

Table ronde

Tariq Ramadan

Migrations, identité et intégration
En Italie, se tient une '' Table ronde '' sur les migrations, l'identité et l'intégration, baptisée " State of the Union " ( état de l'Union ), est à l'initiative de l'IUE, en partenariat notamment avec le journal Le Monde et le Financial Times
Cette assemblée se présente comme un espace de réflexion sur l'état actuel et l'avenir de l'Union européenne

Une sage décision
Manuel Valls ministre de l'Intérieur et Najat Vallaud-Belkacem ministre des Droits des femmes ont décidé de ne pas assister à cette conférence en même temps que Tariq Ramadan ;
les deux ministres ont " souligné que " c'était compliqué de partager la tribune avec quelqu'un qui défend le principe d'un moratoire sur les châtiments corporels contre les femmes " - Source : Le Point.fr

L'égalité entre femmes et hommes ne se discute pas
C'est en effet une excellente et sage décision du ministre et de la porte-parole de ce gouvernement de ne pas participer à cette réunion
L'islamiste Ramadan n'est rien de plus qu'un pseudo intellectuel, ce qui n'étonne plus vraiment, depuis longtemps, toute personne un peu informée sur la réalité des textes dits fondateurs auxquels Ramadan se réfère, plus particulièrement le coran et les idéologies que génère la croyance dans ce livre qui n'a, à la lecture et à l'évidence, pourtant rien de divin
Triste réalité, de cette époque, Ramadan passe, dans certaines des banlieues pour un type intelligent et cultivé, mais, fort heureusement, exclusivement aux yeux des islamistes ;
s'il était si intelligent que ses adeptes le disent cela se saurait et il ne défendrait pas des thèses d'un autre âge comme il le fait surtout à l'endroit des femmes

Les faits
Ne pas se faire d'illusions, il est bien de rappeler ( régulièrement ) que l'islam n'est pas une religion mais le manifeste de la proclamation d'un système politique sexiste, sexy-séparatif, xénophobe et athéophobe

Piqûre de rappel : Un code sexiste pour seule règle
Dans une sorte de compilation, le misogyne coran sacralise le patriarcat, réunit toutes les idéologies phallocrates qui lui sont antérieures : aucune sourate ne s'adresse directement à la femme, le coran ne '' parle '' des femmes qu'à la troisième personne ce qui va à l'encontre de la plus importante des Valeurs Éthiques ou Humanistes de notre République : l'Égalité entre les femmes et les hommes



Crab – 9 Mai 2013]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.