mercredi 5 juin 2013

L' Animalité heureuse


C'est un fait et non une croyance
Les Amours : Toutes les études concourent à démontrer que l'infidélité favorisent la longévité d'un couple qu'il soit hétérosexuel ou homosexuel - bien, bien, bien, puisqu'il en est ainsi, prenons-en acte ;
sauf que je dirais, pour aller un peu plus loin, que la notion d'infidélité ne correspond pas vraiment aux faits, mais, me semble-t-il, relève de l'acception de soi, en somme, dans la réalité, cela signifie de rester fidèle à soi-même
Notes :
Paris serait la ville privilégiée pour se livrer à quelques incartades [ ? ]
C'est ce que dit l'enquête...

La reproduction
Ceci-dit après avoir réglé, d'un trait de plume, la question des amours, il serait bien, me semble-t-il, de facto de s'intéresser à la politique de la famille de la France, de la repenser pas seulement en rabotant çà et là les allocations familiales ;
en effet dans l'état actuel de notre pays, il me paraît raisonnable de faire moins d'enfants, puis d'allonger la durée de cotisations, sans négliger de réorganiser le nombre des heures travaillées ou le nombre de jours travaillés durant la semaine pour les personnes tributaires d'un travail pénible - de songer à former ces personnes afin qu'elles puissent changer de fonction, de ne pas se livrer durant toutes leurs périodes d'activités professionnelles à exercer un métier usant

Faire preuve de pragmatisme 
Mettre fin à l'immigration aussi longtemps qu'il y aura trop de chômeurs, de précaires, de mal payés et de mal logés, mais aussi une insuffisance de logements étudiants dans notre pays 
Mettre fin à l'immigration d'où quelle vienne, investir en France bien évidemment, mais, aussi, simultanément cela implique de créer des entreprises dans les pays d'où partent les migrants

La France à parfaitement les moyens de se relancer
Notre pays dispose de plus de trois mille kms de côtes, donc, d'immense possibilités de créer des parcs d'hydroliennes [ qui en outre aurait '' le mérite de réserver des fonds marins pour la reproductions des poissons et/ou de '' relancer '' la diversité biologique marine ]
Il y a assez de vents un peu partout pour installer des éoliennes, assez de possibilités de recourir à des forages géodésiques à l'écart des nappes phréatiques ( ...rocheux, sans fissures ) pour le chauffage urbain, de produire du bio-gaz à partir des stations d'épurations, de déchets organiques ou de végétaux, ajouter à cela la recherche sur le solaire, la conservation de l'électricité '' jumelées '' à des piles hydrogènes pour permettre de la restituer en partie durant les moments sans ensoleillement, ajoutez encore le développement du marché de l'isolation que les urbanistes et architectes ne cessent de proposer depuis 1973...ect

Autres réformes structurelles indispensables :



Crab - 5 Juin 2013



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.