samedi 18 octobre 2014

Identité perdue

Lu dans la presse
L'artiste créateur du «sapin» géant de la place Vendôme agressé
A peine installée, l’œuvre gonflable monumentale de 24 mètres du sulfureux artiste américain Paul McCarthy qui a été dressée jeudi midi place Vendôme à Paris dans le cadre de la « Fiac ( Foire internationale d'art contemporain ) Hors les Murs » faisait déjà polémique sur les réseaux sociaux.
Baptisée « Tree » ( arbre en anglais ), la plupart y voient un sapin de Noël enfantin, d'autres une grosse toupie. Mais le mouvement catholique traditionaliste le Printemps français a mis le feu aux poudres en dénonçant l'installation d'un jouet sexuel géant, déplorant sur Twitter que la place Vendôme soit « défigurée » et « Paris humilié » par l'installation « d'un plug anal géant de 24 m de haut »
- Fin de l'extrait : Source '' La Parisienne

°
Amateur passionné ( entre-autres ), d'Art, ( dont l'art dit contemporain ), cette sculpture me laisse indifférent, c'est un droit éventuellement de le dire en public ou pour certains de ne pas l'apprécier et de le faire savoir ;
prendre position contre, en aucun cas, n'autorise pas, qui que ce soit, d'agresser l'artiste ni ne justifie la destruction de son « œuvre »
°
Comble de l'ironie : cette dérive attentatoire à l'artiste et à son « œuvre » initiée par la voyoucratie religieuse, puisqu'elle n'y voit qu'un plug anal ;
paradoxalement ces kato devraient s'en féliciter, puisque les monothéismes, ont tous, pendant des siècles, par le biais de la religion sacralisé la phallocratie ;
eh bien non ces insensés condamnent sans appel l'artiste et son œuvre, '' on '' ne peut que rire de la perte de leurs propres repères par les catholiques eux-mêmes
°
Durant plus de 1500 ans, les judéo-chrétiens ont tout tenter pour confiner les femmes dans le rôle de reproductrice ( materne et tais-toi ) ;
il faut ne jamais oublier que les religions haïssaient ( et c'est toujours le cas ) les très belles et surtout très séduisantes femmes, dans le passé nombreuses ont-été celles, accusées de sorcelleries ou d’ensorceleuses, assassinées sur le bûcher
À notre époque des hommes de confessions musulmanes ( avec la complicité d'une partie des femmes se déclarant musulmanes ) voudraient envelopper sans exception toutes les femmes dans des couvertures, non pas seulement parce qu'ils ont peur des sexualités féminines, ce qui, déjà, en soi n'est pas rien, mais aussi par la crainte d'être, sorte d'orgueil mal placé, de, un jour ou l'autre, finir cocus où pire de ne pas savoir assurément qui est le père de l'enfant
Cette façon de rejeter les '' belles femmes '', de ne pas les apprécier dans toutes leurs diversités trouvent encore à notre époque un bien suspect « arrière-fond », un peu comme l'illusoire « arrière-monde », y compris au sein de quelques-uns des mouvements féministes*1 ( mouvements souvent, sur plusieurs sujets de société, en opposition avec Élisabeth Badinter ), notamment quand ils opposent aux '' belles femmes '' les « vraies femmes »
( *1 : Ce sont bien souvent des femmes qui aimeraient rapprocher la sexualité des hommes de celle des femmes, alors que paradoxalement, dans la réalité de nos sociétés, la sexualité des femmes se rapproche toujours plus de celle des hommes )
Il ne faut jamais perdre de vue que les judéo-chrétiens ne supportaient pas que soit évoqué en littérature ni surtout représenté en image une femme, surmontant l'homme durant l'acte sexuel, ils y voyaient pas seulement une atteinte à la virilité, mais aussi symboliquement, à la vue de l'homme dessous, la possible destruction de la prééminence de l'homme sur la femme, aussi sa castration et par dessous tout craignaient de laisser s'engager un processus susceptible de mettre fin au règne de la phallocratie ou de la sacralisation par la religion d'un patriarcat qui encore, de notre temps, pourrit les relations femmes-hommes y compris dans nos sociétés '' occidentales '' - - - Crab - 18 Octobre 2104
Suites 1 :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/baby-loup-2014-suite.html
Suites 2 :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/10/baby-loup-2014-suite.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.