mercredi 11 février 2015

Le Gai Savoir


Défilé En Mémoire Du Pilote Maaz Al Kassasbeh, Brûlé Vif Par l'État islamique ( Daech )
Rania de Jordanie, présente dans le défilé, avait lancé un vibrant appel au monde arabe pour qu'il ne laisse pas le champ libre aux jihadistes de l'EI, qui donnent une image très négative du Moyen-Orient et de l'islam. " Notre silence est le plus grand cadeau offert à l'EI '' ( … ) " nous sommes complices de leur succès en termes d'image '' Sources : extraits d'article publié dans la presse
°
En démocratie, le danger vient de l’intérieur : c’est le dévoiement de l’opinion en censure ou la dilution de l'individu dans la fouleAlexis de Tocqueville ( l'homme qui préférait qu'on obéisse aux lois avant d'obéir aux hommes )
°
« Seul un peuple de dieu se gouvernerait démocratiquement » écrivait, en son temps, Jean-Jacques Rousseau grand naïf, s'il en est, par devant l'éternel
MAIS
Si à l'instar de Victor Hugo vous êtes persuadés que la vie ne se corrige que dans l'écriture, il faudra admettre que sur un plan général les religions pervertissent leurs adeptes au point que ceux-ci n'imaginent pas qu'ils côtoient des gens, des voisins éduqués ou philosophiquement formés à l'expérience humaine en dehors de toutes religions ;
quand ils l'apprennent déduisent que les incroyants n'ont aucune '' vie spirituelle '' comme si la critique athée des religions n'était pas une expression de '' la vie de la conscience ''
Hier soir plusieurs excellents reportages diffusés par arte sur la « création » de l'État islamique ( Daech ) montrait que la horde soldatesque et ses chefs attiraient, recrutaient, intégraient dans leurs troupes des jeunes d'autant plus facilement puisqu'ils s'appuyaient sur les passages incitant à la haine de « l'incréé » le « saint coran » ( 63 % des sourates sont d'odieuses incitations à la haine des non-musulmans sans compter les infectes sourates sexistes )
D'ailleurs un chef religieux musulman d'Amman ( en Jordanie ) ne se prive pas de faire observer au reporter d'arte que dans le « saint coran » dieu ordonne de terroriser ses ennemis ;
ici de rappeler que Mahomet faisait décapiter ses opposants qui pourtant avec justesse ne voyait en lui qu'un charlatan qu'il instrumentalisait toutes les religions connues à son époque, pour justifier sa soif de conquête aux moyens des pires violences, et c'est ce qui plaît, motive ces jeunes là -
De même, cela ne doit rien au hasard quand l'État islamique autorise le mariage dès la neuvième année des fillettes, c'est ce que fit, en son temps un chef de tribu ( facteur aggravant ) pédocriminel ni plus ni moins barbare qu'un autre en épousant une fillette âgée de six ans pour lui infliger à neuf ans un rapport sexuel ;
mais pour « nos brave croyants », partout dans le monde, la vie de Mahomet est un modèle pour toute la « communauté des musulmans »
Ahurissant, lors d'un rassemblement annuel au '' National Prayer Breakfast '' ( le petit-déjeuner de la prière nationale ) à Washington Obama fait observer que les atrocités commises l'État islamique ne sont pas unique, de rappeler par les Chrétiens lors des Croisades et de l’Inquisition, au cours desquelles les communautés juives entières ont été brûlées vives, peuvent-être comparées aux horreurs plus récentes de la Shoah
En comparant les hérétiques brûlés vifs par l’Espagne lors de l’Inquisition au pilote jordanien, ou en suggérant que le fanatisme religieux de l’EI rappelle celui des croisés, Obama établit de bien étonnantes analogies historiques comme si les horreurs d'hier pouvaient légitimer les barbaries d'aujourd'hui ou devraient nous imposer de nous taire pour ne pas passer ou être accusé d'ethnocentrisme bassement néo-colonial
Une position d'Obama qui rejoint, dans notre pays, le déni des réalités par nos chantres du relativisme culturel spécialistes du « pas d'amalgame » qui refusent d'admettre que, dans le monde d'aujourd'hui, c’est bien le monde musulman qui est la source principale d’intolérance et de comportements médiévaux, tels que décapiter, tuer des homosexuels, réduire des femmes à l’esclavage, brûler des otages, lapider des femmes, emprisonner ou assassiner des athées et qu'il en sera toujours ainsi aussi longtemps que l'indigeste et raciste coran ne sera pas préfacé d'un avertissement pour toute nouvelle édition avant sa commercialisation
Cela vaut aussi pour les deux autres religions abrahamiques, quand bien même l'exégèse en est faite, certes réformées mais depuis fort longtemps dors et déjà nettement supplantée par l'esprit de '' Les Lumières ''
De ce point de vue, alors que les Chrétiens et les Juifs d’aujourd’hui progressent lentement, sur les libertés individuelles ou les droits des femmes, bon nombre de Musulmans, avec le silence complaisant de la plus grande partie des « musulmans modérés » retournent à l’Age des ténèbres
Très peu de Chrétiens ( quand bien même il n'en reste pas beaucoup et France ) aujourd’hui interpréteraient leur religion comme les croisés il y a des siècles et la plupart des Juifs rejettent du revers de la main les injonctions au meurtre de leur Dieu dans la Bible ;
c'est bien, à titre d'exemple, dans la plupart des sociétés musulmanes ( y compris par, ( la grande amie du Mrap ), l'autorité palestinienne ) que l'homosexualité est condamnée à la peine de mort - surtout ne pas le dire de crainte de se voir traité « d'islamophobe » - Dans notre pays ce sont des musulmans qui tuent au nom du prophète mais les « textes sacrés » n'y seraient pour rien '' - l'islam, mon bon monsieur, ma bonne dame, c'est autre chose '' -
Point de contrainte en athéisme, il n'est guère besoin de faire référence à l'invention dieu pour condamner le terrorisme ni pour le justifier, être soi-même, penser suffit largement pour participer ou organiser le débats public tout en reconnaissant, que dans une démocratie, la liberté d'expression ne s'arrête pas là ou commence la religion - sinon de dire de rappeler que, dans notre société, la critique athée des religions est à l'origine de tous les progrès moraux validés par la loi républicaine en matière de libertés individuelles dont plus particulièrement '' les droits des femmes '' et plus récemment l'égalité des droits définie dans le cadre du '' mariage pour tous ''
Ce n'est pas une coïncidence, chercheurs dans le seul espace vraiment laïque, les sondages montrent que la grande majorité des scientifiques est athées ou agnostiques ce qui donne à penser que combattre la violence et l'extrémisme islamique va demander davantage qu’une simple modernisation de l’islam pour le rendre plus tolérant quand la plupart des croyants, endoctrinés dès leur plus bas âge, sont persuadés que le « livre sacré » contient indiscutablement toutes les connaissances ce qui leur permet, entre-autres : soit de tenter de faire accroire cette idée, sinon d' imposer par la force, que l'Évolution n'est qu'une théorie ou une croyance anti-dieu et non un FAIT
Il est beaucoup plus important dans ce combat d’adopter un plan d’action laïc qui fera perdre à la religion bien plus que sa position dominante, car contrairement à ce qu'affirment « nos pas d'amalgame » ce ne sont pas les femmes et les hommes qui pervertissent les religions pour promouvoir l'intolérance, ce sont les religions en sacralisant tous les patriarcats tous plus guerriers, racistes, sexistes, athéophobes, exclusivement hétéro sexualisés, homophobes, infantiles et égoïstes les uns que les autres, qui pervertissent les femmes et les hommes et les rendent intolérants
Crab – 11 Février 2015
Suites : Lettre aux enfoirés
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/lettre-aux-enfoires.html
ou sur
http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/10/lettre-aux-enfoires-5555945.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.