lundi 15 janvier 2018

Le féminisme porcin


La condition humaine
Ce qui ne change jamais de camp, ce n’est pas la honte, mais la crétinerie sans frontière !
Le « féminisme victimaire » est au féminisme universel ce que la pudibonderie est au sexuel dans la société
Depuis la nuit des temps, incandescentes, lumineuses, les femmes indépendantes ont transgressé tous les tabous sans jamais enseigner la liberté par l’écrit ou la parole ni autrement que par leur façon d’être – CRAB

Aux antipodes d’un féminisme porcin « Féminisme victimaire » , citation : Ce n'est pas dans l'agressivité que l'on va faire avancer les choses, ce n'est pas dans la haine de l'homme. (...)
On est responsable de nous-même.
On est assez grande pour dire aussi ce qu'on veut !", estime la comédienne, Laetitia Casta
Enfin, elle dit ne pas se considérer "comme une féministe mais comme une femme. Il faut que les femmes n'aient pas peur de prendre leur place" , dit-elle.

Dans notre pays on ne tue pas une femme parce qu'elle est une femme, confondre des faits inhérents à la condition humaine pour les apparenter à un féminicide est tout simplement grotesque - il me paraît utile, une fois de plus, de rappeler qu’en 2016, 126 femmes ont été tuées par leur « compagnon » ou leur ex et 34 hommes l’ont été par leur « compagne » - - et d’insister sur le fait que si 126 femmes ont-été tuées, 44 des auteurs de crimes se sont aussitôt donné la mort - - mais c’est bien le triste bilan de la face peu reluisante de la condition humaine

Réponse à une lectrice :
Non madame, les femmes ne sont pas des petites choses fragiles !
Au lieu de porter aussitôt plainte contre un harceleur ou un violeur, attendre, pour sauver sa carrière, dix ans et plus pour " balancer son porc " c’est faire preuve d’irresponsabilité vis à vis des autres femmes et des hommes qui ne supportent pas les prédateurs sexuels – je ne jette pas la pierre à ces dernières, mais n’ai nulle envie de les soutenir !

Réponse à F.....e V......n - une lectrice :
Écoutez, je persiste et signe, car depuis plus de quinze ans je ne cesse de dénoncer ce « féminisme » qui n’en est pas, que l’on peut à juste titre qualifier, selon Élisabeth Badinter, de « féminisme victimaire » - un « féminisme » que je qualifie, en tant qu’homme « pas que féministe », depuis plusieurs années de « féminisme de boudoirs » et à présent, en rapport avec l’actualité récente, de « féminisme porcin » - car ce type de féminisme porcin à fait l’éclatante démonstration qu’il a pris le visage d’une haine des hommes et pardessus tout du sexuel dans la société

Ne pas se méprendre, sur le fond en se détournant de l’humanisme, ce féminisme porcin est le marqueur majeur et tapajeur de toutes les tentatives ou assauts théocratiques émanant des pires conservateurs inspirés par les idéaux sacralisés d’un patriarcat vieux de plusieurs millénaires - aujourd’hui, sans autre objet que la volonté d’abaisser le statut des femmes, mais, à présent fin du fin, de manière méphitique en mettant en cause la responsabilité des seuls hommes
Mais, rien de nouveau sous le soleil, car si de nombreuses femmes pour la plupart relativement médiatisées, aveuglément, machinalement ou sciemment, tentent de creuser le tombeau des femmes libres, émancipées, autonomes ou insoumises qui avec un état d’esprit de conquérantes sont capables, ne craignent pas parfois même amusées, d’affronter le regard des hommesce n’est pas sans rappeler qu’en son temps Olympe de Gouges, avec quelques-autres femmes de la Révolution, ne s’était pas privé de signer bon nombre de femmes semblablement les pires ennemis des femmes, de le dire publiquement en ce moment tragique ou la société reprenait aux femmes les droits qu’elles avaient pourtant pratiquement tous gagnés au cours XVIIle sècle – CRAB

Suite : Metalepse
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/12/metalepse.html

Le « féminisme victimaire » est au féminisme universel ce que la pudibonderie est au sexuel dans la société - CRAB
Suite 1 : Déroulé d’articles sur le thème féministe
http://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/f%C3%A9ministes

Suite 2 : Réaliser un féminisme libertin
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

Suite 3 : Féminisme libertin
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/12/feminisme-libertin.html

Suite 4 : Olympe de Gouges
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/07/robespierre-et-olympe-de-gouges.html

Suite 5 :
Ce que j’aime chez Mozart et Da Ponte, c’est qu’ils montrent les femmes et les hommes telles et tels qui sontCRAB
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/et-mozart-crea-la-femme.html

Suite 6 : L'intelligible prose du peuple
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/01/la-prose-du-peuple.html



10 commentaires:

  1. Crétinerie sans frontière
    Le metteur en scène Leo Muscato a réécrit la fin du célèbre opéra, pour que le public n'applaudisse pas le meurtre d'une femme. - "Il est inconcevable qu'on applaudisse le meurtre" d'une femme - Fin de citation
    Imaginer que les lyricomanes applaudissent le meurtre d’une femme, c’est prendre les gens pour des cons
    .
    Si le metteur en scène à besoin d’un texte féministe, je me permets de lui proposer l’histoire de la lumineuse Salomé
    Salomé ( ça arrive - personne n'est parfait ) aimait sa mère - sur le fond, en tant que femme, elle avait-eu entièrement raison de demander la tête de Jean-Baptiste ; ….
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/salome.html

    RépondreSupprimer
  2. J’ai lu dans un article rédigé par une « féministe » que le " Cosi fan tutte " opéra de Mozart, est misogyne - qu’il devrait plutôt se titrer " Comme ils font tous "
    Cette ineptie, une fois encore, s’inscrit dans la logique d’une idéologie de la victimisation des femmes que dénonçait dès 2003 Élisabeth Badinter dans son livre " Fausse route " *1
    Suite :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/01/cosi-fan-tutte.html

    RépondreSupprimer
  3. À «’attention de C ….s G.......n, d’abord merci de me faire part de vos remarques, aussi vous répondrais-je que ma positon dans le débat public et plus particulièrement en matière de féminisme s’appuie, depuis toujours sur le concept " pas que féministe ", car avant tout autres considérations en tant que démocrate je ne perds jamais de vue contre le multculturel ou le communautarisme que la république laïque est une et indivisible
    En cela je m’approprie sans réserve la position d’Élisabeth Badinter femme de letres, philosophe, vraie républicaine, féministe et profondément laïque ( donc pas que féministe ) qui dès 2003 dans son livre " Fausse route " écrivait : Non, les femmes ne sont pas toutes les victimes - passées, présentes ou à venir - des hommes.
    Non, les dissemblances entre les sexes ne sont pas plus grandes que leurs ressemblances.
    Non, insiste-t-elle, nous ne sommes pas une espèce fragile à protéger à grand renfort de quotas.
    Et de s'indigner contre l'imagerie doloriste dessinée par le lamento des féministes: " On s'intéresse moins à celle qui réalise des exploits qu'à la victime de la domination masculine, …. écrit-elle. – Fin de citation -
    Suite : Metalepse
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/12/metalepse.html

    RépondreSupprimer
  4. Je suis laïc, sans religion et non-croyant -
    Le féminisme est envers et contre tout universel ainsi que tout bien pesé la laïcité sans adjectif - CRAB

    RépondreSupprimer
  5. L'intelligible prose du peuple
    http://linkis.com/hautetfort.com/Nbaz4

    RépondreSupprimer
  6. Étonnant d’observer que nos « féministes porcin ou victimaire ou encore doloriste » ne fondent pas comme une ou un seul féministe sur ''l’affaire'' Ramadan, avant et depuis sa mise en examen - [ ???? ]

    RépondreSupprimer
  7. Harcèlement: la colère de 124 femmes du cinéma italien.
    .
    Réveils bien tardifs - donc, une fois de plus, un réveil peu responsable au regard des risques encourus par les autres femmes durant ces périodes de grands silences - CRAB

    RépondreSupprimer
  8. L’indignation des nov-féministes est à la démocratie et à l’État de Droit ce qu’une théocratie est à la liberté de conscience et d’expression.
    Le seul féminicide dans notre pays, parce qu’elles sont des femmes. deux femmes ont été égorgées par un terroriste musulman Gare Saint-Charles à Marseille – on a pas entendu les nov-féministes....

    RépondreSupprimer
  9. Pas-que féministe ne nuit pas à la santé
    https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=f%C3%A9minisme

    RépondreSupprimer
  10. Rien ne justifie de essentialiser les hommes et '' balance ton porc '' est au féminisme universel ce qu'une théocratie est à une république laïque.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.