jeudi 5 septembre 2013

L'excès de religions


Intemporalité
Régulièrement, d'une année à l'autre, des croyants m'écrivent pour me dire '' que de ne pas croire en dieu, c'est équivalent à croire en dieu '', ma réponse est invariable : « se déclarer incroyant signifie le refus de considérer que la théorie d'une existence divine ( dieu ou des dieux ) ou ( les imaginaires arrières-mondes : paradis-enfer ) est un FAIT »

Comparer ce qui est comparable
À titre de comparaison l'Évolution n'est pas une théorie, ni une croyance, mais un FAIT

Non sens ou volonté de désinformer
L'expression, employée par certains croyants, de guerres athées pour désigner des conflits dont les causes ont reposées exclusivement sur des raisons essentiellement, politiques, économiques ou coloniales ( guerres en Europe ou en Asie - par exemple : les 2 '' grandes guerres '', Cambodge, Vietnam, ect...), est infondée

Je souligne, une fois de plus, que dans toute l'histoire de l'humanité, qu'aucune guerre n'a été déclarée '' au nom de l'athéisme ''
Même le stalinisme ne s'inscrit pas dans cette perspective, Staline déportait ou faisait assassiner tous ses opposants qu'ils fussent croyants *1 ou non croyants
*1 : Une partie des cadres de l'église orthodoxe russe faisait parti de ses opposants ( note : Staline a reçu une éducation religieuse ) Le stalinisme dans son application ne diffère en rien d'une religion : un dogme intangible et en érigeant en Dieu une classe sociale, un parti, un homme ( c'est ce que l'on nomme des '' hiérarchies artificielles '' à propos des religions monothéistes )

Les Faits sont incontournables
À notre époque, la grande majorité des guerres civiles ou autres sont des guerres de religions dans le '' monde musulman '' - ( notamment, les islamistes justifient leur soif du pouvoir par la nécessité d’imposer « le vrai islam » aux populations musulmanes " dévoyées " selon eux - il n'y a pas si longtemps, le FIS contre le peuple algérien et qui a causé des 200.000 morts et 10.000 disparus ) - pour une bonne part, ethnique-religieuse dans la plupart des autres conflits

L'absurde
Dire que ces guerres non religieuses ont fait plus de morts que les guerres de religions et une comparaison absurde, il est évident que le combat à l'arme blanche ou avec un lance-pierres fait moins de morts qu'un tapis de bombes, mais cela n'en fait pas pour autant des guerres '' au nom de l'athéisme ''

Une constante dans l'Histoire, la violence vient toujours, encore à notre époque, du même coté :
Titus Lucretius Carus avait déjà souligné il y a deux mille ans : tantum religio potuit suadere malorum, tant la religion peut conseiller de crimes ( De rerum natura, I/101 )

Mettre les points sur les i
Hormis ces aspects qu'ils faut bien qualifier de tragiques, cela m'amuse toujours de lire, sur les forums, ce qu'écrivent bien des gens persuadé de tout savoir sur les modes de pensées des incroyants : Je leur propose un peu de documentations :
Crab 5/9/2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.