mardi 7 janvier 2014

Au nom de la loi


La politique de l'autruche
Il n'y aurait rien de pire pour la très grande majorité de nos concitoyens de ne rien savoir du délire d'antisémites émanant des modes de pensées troublées de schizophrènes paranoïaques

Observé dans les banlieues depuis plus d'une quinzaine d'années, laisser agir, dans une relative clandestinité, de tels individus participeraient à conforter un antisémitisme préexistant, banalisé par une majorité d'adeptes issue pour l'essentiel d'une majorité gravitant dans les milieux musulmans 
La loi
Par le biais de l'incrimination pénale des propos racistes et incitant à la haine raciale, inscrite depuis 1972 dans la loi sur la presse, non seulement est la réponse la plus sûre juridiquement et évite à priori de voir un gouvernement ou des élus territoriaux attenter, pour x y raisons, à la liberté d'expression dans notre pays
Au nom d'un état d'esprit sectaire
Au nom de la crainte de désordres publics, toutes sortes de spectacles ou manifestations politiques pourraient être interdites s'appuyant pour se faire sur des modes de pensées plus sectaires les uns que les autres au lieu de réprimer '' au nom de la loi ''
Exemple : une exposition sur les philosophes ou philosophies non matérialistes de la volonté de domination pourrait se voir interdite sous le prétexte que des fans de telle ou telle religion manifesteraient très certainement avec des arrières pensées de se livrer à des violence urbaines ;
alors que, dans de tels cas, la seule réponse des pouvoirs publics, dans un pays respectueux de la liberté de ne pas croire ou de croire, vis à vis de telles perspectives c'est de maintenir l'ordre préventivement en commettant sur place la force* publique républicaine ( * policière )

Faut-il interdire interdire, entre-autres, les centre médicaux où l'on aide les femmes à interrompre une grossesse sous le prétexte que des manifestants '' pro-vie '' tentent régulièrement de semer le désordre ?

- c'en est assez des faux-semblants - place à l'efficacité pour faire respecter la liberté d'expression et les lois de la république !!!

Curiosité de l'époque 
Sauf erreur de ma part, je n'ai pas, à ce jour, lu sur son site que le MRAP s'apprêterait à déposer une plainte contre dieudonné : chercher l'erreur !      Crab - 7 Janvier 2014

Suites :
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/12/dieudonne-le-bien-nomme.html




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.