samedi 23 novembre 2019

Corrida



Le tueur
La corrida c’est mal parce qu’on ose mettre à mort un animal. Ce qui se passe dans les abattoirs ne gêne personne dans la mesure où cela se passe silencieusement, et que nul n’a besoin de l’assumer vraiment pour se taper un bon beefsteak. Pierre Cretin ( réalisateur, journaliste... )

Ce commentaire incarne une malhonnêteté intellectuelle reflet de la mauvaise foi déployée sur la place publique par les défendeurs d’une tradition infantile et égoïste, laquelle mauvaise foi revient carrément à dénaturer la réalité de la pratique tauromachique puisque nous observons que durant la corrida le taureau est torturé avec des banderilles jusqu’à l’épuisement, ensanglanté avant sa mise à mort par le matador ( en Français tueur ).
CRAB

Suite – Le statut juridique des animaux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.