jeudi 2 janvier 2020

Sarha Halimi


AHURISSANT ! - Dans Charlie Hebdo, cette semaine.

 
Dans les enseignements à l’École, sous le couvert de lutter contre les discriminations consistent à masquer aux écoliers un racisme majeur, c’est à dire plus exactement, depuis une bonne vingtaine d’années, un antisémitisme ravageur.

Suite - ANTISÉMITISME

3 commentaires:

  1. Sarah Halimi : pas d’Assises, pas de problème !
    Gérard Biard · le 20 décembre 2019
    La Cour d'appel de Paris vient de rendre une décision incompréhensible : Kobili Traoré le tueur de Sarah Halimi ne sera pas jugé pénalement. Pourquoi ? Parce que, gros fumeur de joints, il n'avait plus toute sa tête lors du massacre de cette femme. Qu'il a quand même consciencieusement tabassé parce qu'elle était juive.

    Gérard Biard écrit dans Charlie Hebdo depuis 1992. Il en est le rédacteur-en-chef depuis 2004. Il y défend une laïcité sans adjectifs et une égalité femmes-hommes sans aménagements religieux, communautaires ou « culturels ». Il considère que l’universalisme est la seule façon logique de penser le monde, que la couleur de peau et l’orientation sexuelle ne peuvent justifier aucune discrimination, que les droits collectifs doivent primer sur les droits individuels, et qu’un choix personnel peut être légitime sans devenir pour autant un modèle de société. Il pense qu’on peut rire de tout et que la seule question qui vaille est pourquoi on en rit. Il trouve que ceux qui disent n’être « ni de gauche, ni de droite » sont surtout de droite. Il n’est ni sur Facebook, ni sur Twitter, donc inutile de l’y chercher pour lui dire d’aller niquer sa mère ou pour lui envoyer la photo de la pizza super bonne que vous êtes en train de manger. Il n’est pas un agent du Mossad.

    RépondreSupprimer
  2. BRÈVES
    .
    "Marlène #Schiappa souhaite réhabiliter la figure de la #sorcière. L'approuvez-vous?" - Demande Michel Onfray
    .
    La VRAIE figure de la sorcière est celle d'une femme libre, émancipée, indépendante des hommes, cultivée, scientifique et souvent très belle, donc ensorceleuse - bref, elle est tout ce qui plaît aux fanatiques de chacun des monothéismes, il faut la brûler.
    .
    Censure d’outre-tombe – Bal tragique à Colombey
    Ce jour-là, j'avais hara-kiri sous le bras, à la vue de deux policiers qui me fixaient du regard, j'ai tout juste eu le temps de disparaître dans une bouche du métro.

    RépondreSupprimer
  3. Pour 2020, Exigeons, une République girondine et en contrepartie du fait religieux, l'enseignement du fait athée dès l'école.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.