mardi 2 février 2021

SÉPARATISME

 


DÉLIT DE NAÏVETÉ

S'enfoularder ou se couvrir de pieds en cape volontairement, c'est poignarder dans le dos les autres femmes.Le port du voile n'a rien à voir avec la laïcité, ce n’est pas un signe ostensible religieux, mais, c’est bien le symbole de la volonté de destruction de la culture occidentale et plus particulièrement française et donc de remplacer la démocratie par une inégalitaire société théocratique essentiellement politique générée par une fausse religion ou une religion de peu de foi pour en vérité ne sacraliser que le pire des patriarcats.

.

L’intérêt commun

Au regard des victimes de l’inquisition musulmane, c’est indécent de parler de séparatisme.En tant qu’athée j’observe, que la loi, actuellement débattue au Parlement estune loi injurieuse à l’égard des religions non-musulmanes qui ne sont plus, depuis de nombreuses décennies, une menace pour le citoyen soucieux de la loi commune, c’est à dire la loi républicaine ; alors ce texte examiné à l’Assemblée prétendant combattre un séparatisme pour ne pas nommer l’objet véritable : " le séparatisme musulman " ;  en outre, ce texte de loi peu soucieux de protéger les fillettes et les femmes non-voilées cela s’entend ne prévoit pas non plus l’interdiction de l’enfoulardement dans l’espace public.

.

D’autre part j’observe que certains commentateurs reviennent sur le financement de mosquées par la république sous le prétexte qu’il y aurait un islam de France et de nombreux pratiquants privés de lieux de cultes.

.

D’abord il n’y a pas d’islam de France, mais de l’islam en France, et en dehors des monuments historiques je ne vois pas pourquoi en tant que contribuable incroyant je devrais avec mes impôts financer des lieux de cultes, alors que la recherche sur les maladies rares est quasiment inexistante – alors que les équipements des hôpitaux, les soignants, les enseignants, les policiers, gendarmes et militaires sont insuffisamment financés ou très mal payés sans omettre de rappeler que la société manque de logement d’où la cherté des loyers et qu’un étudiant sur deux ne dispose pas d’un logement étudiant et j’en passe...

.

Servons-nous de nos finances à mieux traiter ceux de nos compatriotes permettant de nous maintenir en bonne santé, et autres chargés de préserver nos libertés chèrement acquises depuis La Boétie au fil des siècles, liberté et libertés individuelles sans lesquelles il n’y aurait pas de culture française au lieu de donner ne serait-ce qu’un seul centime à des gens soumis à une idéologie totalitaire ( la mahométane ) insensibles à la raison et incapables de comprendre qu’il n’y a rien après la mort.

.

QUE PENSER DE LA CLASSE POLITIQUE ?

À la question posée à Diogène au sujet de son vin préféré, il répondit, comme je l'aurais fait : celui de quelqu'un d'autre !

Je me fais plus d'injure en mentant que je n'en fais à celui à qui je mens.” “ Au plus élevé trône du monde,on n'est jamais assis que sur son cul.”

Michel de Montaigne .

.

Mon credo depuis environ quarante ans, c'est l'abstention, il est peu probable que d'ici les élections je change d'avis - dans la mesure où soutenir des carriéristes jacobins portés par des courants politiques droitistes ou gauchistes, anti-souverainistes et pro-européens incapables entre-autres à l'intérieur de nos frontières de nommer correctement le séparatisme musulman, à l’évidence ces politicards *1 n'auront jamais la saveur de mon vin préféré, quand bien même mon verre serait à moitié plein.*1. Un rare et édifiant sommet d’impertinence fut atteint lundi dernier à l’Assemblée quand l’islamo-gauchiste Mélenchon laisse entendre que l’athéisme, est le grand responsable des guerres civiles ou de religion, alors qu’il n’y a jamais eu nul part dans le monde d’athéisme d’État, ( même pas en union soviétique, ni de guerre déclarée au nom de l’athéisme. )

.

Moins clérical que moi tu meurs

Ici je ne résiste pas à rapporter le meilleur des bouffées délirantes de ce repris de justice craignant de perdre son salaire d’élu, ce grand ami de toujours de Robespierre et de Lénine, qui depuis peu s’est acoquiné avec le Pape François : " la laïcité qui « n'est pas un athéisme d'État ». «Chaque fois qu'ici ou là dans le monde et y compris en France on a tenté d'instaurer un athéisme d'État, qui viendrait à renier par petits bouts tout ce qui se trouve dans les textes des religions,a-t-il soutenu, on s'est ensuite engagé dans la voie des guerres et des violences. Car la liberté de conscience ne peut être pleinement respectée que si on sépare absolument et radicalement le débat religieux du débat civil et politique. » " Fin de citation.

.

En outre les indécrottables tenants du gauchisme culturel dont les chantres de l’islamo-gauchisme s’opposent à ce que Zineb El Rhazoui, ancienne journaliste de Charlie Hebdo, fasse partie des personnes sélectionnées pour le prix Nobel de la paix 2021 pour avoir déclarer, ( j’estime à raison ) à propos d’un sordide guet-apens « Il faut que la police tire à balles réelles » La police américaine aurait tiré des balles réelles. » Au lendemain de la polémique provoquée par ces propos, elle s’était expliquée sur LCI, arguant quelle évoquait une situation bien précise : « Lorsque j’ai dit ça, je parlais très précisément du guet-apens de Mantes-la-Jolie où cent – je réemploi le même terme – cent racailles ont tendu un piège à la police et aux pompiers.»

.

DÉMENCE

300.000 hommes, femmes et enfants sont privés de domicile en France, au selon de l’Insee. .et nos frontières ne sont toujours pas fermée à l’immigration, ce qui accroît le nombre de sans-logis, c’est du délire...


La polygamie : Bientôt en France ?

Fier d’être français engagé contre l'athéophobie, contre le sexisme, contre l'antisémitisme, contre l'homophobie, contre l'abaissement du statut et de tout signe d’infériorisation des femmes, contre la mutilation génitale des fillettes, contre l’immonde certificat de virginité, contre les mariages forcés, contre la polygamie sacralisée par le coran et institutionnalisée par les État islamiques ou islamisés de longues dates ; autant d’inhumanités majoritairement observées dans les milieux ou régions du monde qui se réclament de l'islam.

Le 12/06/2011 j’écrivais, le " Code de l’infamie ", c’est toujours d’actualité, suite :

http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/06/12/algerie-code-de-l-infamie.html

.

http://laicite-moderne.blogspot.com/2017/03/couvertes-de-pieds-en-cape.html

.

https://laicite-moderne.blogspot.com/search?q=ACTE

.

ACCUEIL

https://laicite-moderne.blogspot.com/


4 commentaires:

  1. France – Algérie
    Remise de son rapport sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie.
    Je n'ai pas écrit " pas d'excuses pas de repentance ", dixit Benjamin Stora
    .
    La publicité faite à ce rapport est un moyen de faire oublier l'inquisition musulmane sévissant en Algérie et dans les milieux musulmans en France ( ça tombe bien ).

    RépondreSupprimer
  2. La vie, c’est un dé qu’on lance : on ne peut pas revenir en arrière. Il y a des gens qui ne vivent pas leur existence présente : ils mettent tout leur zèle à se préparer, pour ainsi dire, à vivre une autre vie qui n’est pas de ce monde ; en attendant, le temps file… »
    Antiphon, Date de décès : 411 av. J.-C.

    RépondreSupprimer
  3. Cher Régis,
    La lecture de ton "tract" intitulé "France Laïque" (Gallimard) me laisse perplexe et triste. Permets-moi d'abord un commentaire sur le titre. France laïque? Soit. Mais la laïcité n'est-elle que française ? Je ne peux imaginer que tu l'assignes ainsi à résidence. D'ailleurs la France n'est pas laïque à cent pour cent. Le concordat d'Alsace-Moselle met à la charge de tous les contribuables du pays les salaires des prêtres, des rabbins et des pasteurs des trois départements restés concordataires. C'est anachronique et cela déroge à l'indivisibilité de la République. Quant à la loi Debré de 1959, elle détourne des milliards vers des écoles privées pour l'essentiel catholiques.
    Cela ne te dérange pas ? Moi si. Surtout quand les services publics, d'intérêt général, sont en déshérence faute de moyens. Ces deux exemples montrent que l'Église, en principe dévolue au spirituel, ne renonce pas aux privilèges temporels. L'argent public a une origine universelle : l'impôt commun. Sa seule destination légitime doit donc être également universelle. Vouloir supprimer les privilèges, comme ce fut fait le 4 août 1789, dont entre autres l'impôt ecclésiastique (la dîme), ce n'est pas de l'athéisme militant, mais un simple vœu d'égalité républicaine.
    Henri Peña-Ruiz : "Lettre ouverte à mon ami Régis Debray" ( Extrait )
    SUITE
    http://laicite-moderne.blogspot.com/2021/03/lapres-covid_17.html

    RépondreSupprimer
  4. LES MONOTHÉISMES
    Non-existence d’un dieu - « Rien n’est éternel, parce que rien ne demeure toujours dans le même état.»
    Démocrite
    .
    Le monothéisme est la racine du pire des sectarismes et une idéologie barbare qui nie le temps bien trop court de la vie des humains pour inventer et ne se préoccuper que d'un imaginaire au-delà présentifier comme éternel. La mort est absence de sensation, tant que l'on est en vie on a des sensation - en vie on est - mort on est plus. Nul n'a jamais vu ni entendu un cadavre donner une conférence de presse ni se plaindre de l'autopsie. Le croyant a une deuxième vie lorsqu'il a compris qu'il en qu'une.
    .
    L'endoctrinement dans la religion dès la petite enfance
    Pour vous donner un exemple de non-endoctrinement : j'ai entendu parler de religion à l'école communale pour la première fois en cours d'histoire ( guerres de religions ), et je n'y ai vu que de l'Histoire de France.
    C'est seulement quand j'ai constaté que les religieux étaient contre la contraception et l'IVG que je me suis intéressé aux religions et compris aussitôt le décalage inouï avec les connaissances scientifiques - c'est à cette période que j'ai entrepris de déconstruire ces idéologies barbares, mortifères sans autre objet que de dévaloriser le transcendantal au profit d'une fiction méprisante du plus ou moins court temps de vie de chacun d’entre nous.
    .
    Le vivre ensemble est inadapté à une saine vie en société, c'est la loi du plus fort, les animaux vivent ensemble dans la jungle.
    .
    Construire ensemble une société avec en perspective un projet de civilisation '' égalité femmes-hommes '' pour le principal à l’encontre de l’actuelle prédominance de la doxa ;
    puis dans le cadre d'un régime politique démocratique, lequel justement ne permet pas à chacun de faire ce qu'il veut puisque la fonction d'une démocratie c'est d’empêcher - exemples ; empêcher par la loi de tuer, de violer de toucher les enfants, de voler autrui, de condamner toutes tentatives d'empêcher les filles de s'instruire, etc. etc...

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.